Cures détox : info ou intox ? Les produits détox

 

Tout commence par une panoplie de viandes et autres graisses qu'il faut mieux éviter ou au moins réduire, car compliquées à digérer.

 

  La viande contient beaucoup de protides et de graisses, ce qui a pour conséquence d'acidifier le sang, de fatiguer le foie et les reins, qui jouent un rôle de filtre. La viande rouge est particulièrement visée : mieux vaut la réduire à la portion congrue. Cela vaut également pour le beurre, les produits laitiers et tout ce qui est de près ou de loin issu de l'animal.

 

  Adieu également les lipides saturés, trop compliqués également à digérer.

 

  Finis les bonbons, sucreries et autres sodas chargés en sucres raffinés. Ils provoquent un afflux brutal de glucose dans le sang et perturbent ainsi la production d'insuline, produite par le pancréas pour transformer le sucre.

 

  Côté boissons aussi, il faut faire le tri. Le café consommé en excès augmente le rythme cardiaque, l'organisme fonctionne alors en surrégime, entraînant ainsi une production plus importante de toxines. Quant à l'alcool, ingéré régulièrement, il a un effet négatif direct sur la digestion et sur le foie.

 

A l'inverse, nombre d'aliments, d'aromates ou de boissons peuvent aider vos organes à mieux éliminer les toxines produites par l'organisme.

 

  L'élément roi, que l'on retrouve dans presque toutes les cures, comme un leitmotiv, c'est l'infusion de citron dans de l'eau tiède, à boire le matin à jeun, avant de démarrer la journée. "Le citron est un élément acide qui se transforme en base pendant la digestion, au contact des sucs gastriques, explique Marie Borrel. Cette infusion permet donc de rééquilibrer la balance entre substances acides, souvent trop présentes dans l'organisme, et substances basiques. Il présente en outre l'avantage d'améliorer l'assimilation des aliments et de participer à la dissolution des substances qui forment les calculs rénaux et les cristaux qui interviennent dans certains rhumatismes."

 

  Boire beaucoup d'eau constitue également un impératif de toute cure détox et possède également des vertus au quotidien. Elle permet de diluer les matières à éliminer, facilitant ainsi le travail des reins. L'idéal est de boire avant que la soif ne se fasse sentir car elle constitue un premier signe de déshydratation.

 

  Au rayon des boissons, le thé est lui aussi une valeur sûre à ne pas oublier. S'il est un puissant diurétique, il agit aussi comme antioxydant, neutralisant les radicaux libres qui pourraient créer des dégâts dans notre organisme.

 

  Vous vous en doutez, c'est sûr, les fruits et légumes sont des aliments détox par excellence. Mais attention ! Tous n'ont pas les mêmes vertus, vous pouvez donc apprendre à les utiliser selon les points faibles que vous souhaitez renforcer.

- L'artichaut permet plus spécifiquement de nettoyer le foie et de le débarrasser de ses toxines. Il présente l'avantage d'être riche en potassium et en fibres.

- Les radis noirs, roses mais aussi les carottes et les pissenlits font également du bien au foie.

- Vous pouvez opter pour les asperges, dont l'action diurétique est bien connue. Un must pour les reins, donc. Même chose avec le concombre ou encore la betterave.

- Pour faciliter votre transit intestinal, vous opterez en premier lieu pour des pruneaux (qui l'ignore encore ?!) ou des figues. Les poireaux et leurs très longues fibres sont eux aussi excellents. D'une manière générale, les aliments contenant de grandes quantités de fibres vous feront du bien.

- On l'a déjà dit,mais on le répète : fraises, cerises et raisins peuvent être consommés à volonté. Les premières stimulent le foie, les autres les reins et le système lymphatique.

 

  Les aromates présentent un double avantage : ils possèdent eux aussi de nombreuses vertus (elles aident à la digestion et à l'élimination des toxines) et permettent de remplacer partiellement le sel, qui doit être consommé avec modération. Mention spéciale pour la ciboulette et le basilic.

 

Sommaire