Cures détox : info ou intox ? Détox, une histoire qui date

Vous avez l'impression que le concept vient de voir le jour, qu'il est ultra-hype voire presque avant-gardiste ? Erreur ! "Les cures détox, c'est vieux comme le monde, relativise Marie Borrel. Elles sont en fait répandues depuis la tradition hygiéniste et naturopathe du XIXe siècle."


Mais on peut même remonter encore plus loin." Dans la plupart des religions, il y a ce rapport à la nourriture et aux restrictions. Le carême par exemple, c'est bien une privation de nourriture, une période de 40 jours où l'on mange plus léger, plus "détox" en un sens." Si la signification est avant tout spirituelle, on ne peut pas nier la possibilité que l'on ait aussi voulu, ainsi, imposer une certaine hygiène de vie, afin de laisser le corps se désintoxiquer de ses excès, peu populaires dans la religion catholique. Quoiqu'il en soit, l'aspect purifiant du carême comme des autres formes de jeûne religieux semble indéniable.

Soins au naturel

Loin de ces considérations hautement philosophiques, la cure détox a été remise au goût du jour dans les années 2000, grâce à quelques actrices et starlettes hollywoodiennes. Répondant ainsi à une tendance dans la société. "Je pense que cette tendance va de pair avec une évolution de la relation à soi-même, analyse la journaliste Marie Borrel. La tendance est à la prise en compte individuelle de notre santé. La prévention fait désormais partie de nos gestes du quotidien. En outre, les gens sont davantage portés sur les soins au naturel alors qu'il y a quarante ans, on ne jurait que par le médicament. On dirait qu'ils ont réalisé que certains remèdes relèvent de la simple hygiène de vie quotidienne. Notre corps est une machine extraordinaire, il est normal de l'entretenir tous les jours." Et voilà comment la recette de nos ancêtres est revenue au goût du jour. 

 

Sommaire