Décryptez les étiquettes alimentaires Biscuits, céréales... Gare aux sucres

les biscuits du commerce sont souvent très sucrés. faites-vous plaisir, mais
Les biscuits du commerce sont souvent très sucrés. Faites-vous plaisir, mais avec modération ! © Dirima - Fotolia.com

Le rayon des biscuits regorge d'aliments "plaisir" tous plus alléchants les uns que les autres. Et ce n'est pas une surprise, les biscuits sont le plus souvent très sucrés. C'est pourquoi, il est bon de lire leur composition afin de s'assurer des produits mis en œuvre pour leur fabrication. L'idéal étant d'éviter les biscuits contenant des graisses végétales hydrogénées, de l'huile de palme, des additifs et bien sûr trop de sucre. "En particulier le sirop de glucose/fructose est à éviter car il favoriserait la mise en réserve des graisses et donc l'obésité et les problèmes cardio-vasculaires", note Béatrice Bénavent-Marco.
Quant aux céréales du petit déjeuner, il faut savoir qu'elles ont la plupart du temps subi des transformations lors de la cuisson. C'est le cas des céréales soufflées, extrudées ou encore éclatées selon que l'industriel veut obtenir des grains soufflés, des boules ou des grains de riz. Le problème c'est que ce procédé augmente l'index glycémique. Autrement dit, ces céréales sont très sucrées et font augmenter la glycémie donc favorisent le diabète. Les flocons d'avoine et les mueslis qui ne sont pas transformés sont les plus intéressants nutritionnellement.

A noter : les biscuits diététiques ne sont pas moins caloriques du tout mais les ingrédients utilisés sont souvent de meilleure qualité. Les produits complets doivent être choisis de préférence bio du fait de la conservation de l'enveloppe de la graine qui concentre les produits phytosanitaires.

A retenir

La plupart des biscuits et des céréales du petit déjeuner ont des IG élevés. Ils attisent l'appétit et favorisent le surpoids. L'idéal est d'en manger de temps, sans en abuser.

 

Sommaire