Mon assiette de l'été L'été, c'est la fête des fruits et légumes

Comme on a plus de temps pour soi, c'est l'occasion de mettre la main à la pâte et de faire la cuisine. Exit les plats surgelés enfilés en 30 minutes chrono devant la télévision. Exit les sandwiches du midi et autres repas sans goût. En plus en été, c'est LA saison des fruits : fraises, cerises, pêches, nectarines, prunes, pastèques, etc. Autant en profiter pour revoir la composition de ses repas et (re)découvrir le plaisir de cuisiner. Bref, c'est l'occasion de revisiter un peu votre assiette.

 

 Petit déjeuner

Fromage, œuf, fruit et pour les plus gourmands, viennoiseries et pâtisseries : au petit déjeuner, tout est permis, dans les limites du raisonnable bien évidemment ! Les paresseux et les gourmands en tout genre peuvent laisser libre cours à leurs envies pour faire leur petit déjeuner. Le tout est que celui-ci soit au final composé de laitages, de féculents, de fruits et d'une boisson. Un thé glacé par exemple est une excellente idée !  

 

 Brunch : toutes les fantaisies sont permies

C'est la solution idéale pour flâner, se reposer et ne pas passer son temps à faire des allers-retours dans la cuisine.  En effet, il est tout à fait possible de tout préparer, ou presque, la veille. Il doit apporter tous les nutriments habituellement fournis pas les 2 repas qu'il remplace. Ainsi, il est important de proposer une variété d'aliments pour à la fois satisfaire les besoins de l'organisme et ceux des gourmands.

Exemple de brunch :

-  Yaourt nature ou aux fruits.

-  Jus de fruits frais. Cela peut être un jus d'orange mais vous pouvez également innover avec un jus de banane et fraises ou de kiwi. Bref, du jus à votre convenance qui rompt avec vos habitudes.

-  Salades de fruits ou brochettes de fruits si vous voulez être original.

- Biscottes, tartines de pain accompagnées de beurre ou de confitures.

- Crêpes, pancakes ou gaufres à faire soi-même sur un appareil électrique de table.

- Œufs brouillés ou omelette.

- Selon les goûts, saumon frais mariné, jambon de pays ou rosbif.

Il y a mille et unes façons de bruncher, découvrez la vôtre !

 

 Goûter : une glace de temps en temps

Grande est la tentation de se rafraîchir et de se faire plaisir avec une glace à l'italienne. Bien évidemment, il n'est pas question d'y résister mais il ne faut pas non plus que cela devienne une habitude. N'oubliez pas les sorbets, bien moins caloriques que les crèmes glacées. En plus d'être très caloriques et grasses, les glaces peuvent, sur long terme, fragilisez les intestins en raison de leur basse température. Plus régulièrement, craquez pour des fruits frais, délicieux et pratiques à emporter (attention aux bananes qui ont une fâcheuse tendance à s'écraser dans le sac).  

 

 Déjeuner/dîner : mangez froid !  

Leurs compositions ne diffèrent pas du reste de l'année, sauf que là, on a le temps de les préparer et/ou de s'attabler. Pensez par exemple à cuisiner froid, d'autant que cela permet de tout préparer à l'avance et de mettre les pieds sous la table au moment du repas ! Quelques exemples pour allier fraîcheur de l'assiette à diététique.

En entrée : carottes râpées, melon ou encore salade de pâtes sont de bonnes entames de repas. Rafraîchissantes et savoureuses, les crudités et salades variées sont une excellente façon de commencer un repas. attention à ne pas en abuser non plus car consommées en trop grande quantité, les crudités peuvent être mauvaises pour les intestins. Par contre, les sauces qui les accompagnent sont bien souvent trop grasses. Préférez les sauces à base de fromage blanc et fines herbes, tout aussi savoureuses mais beaucoup moins grasses. Pensez également aux soupes froides ! Hé oui, les soupes ne sont pas l'apanage des longues soirées d'hiver, au contraire. La plus connue est le gaspacho mais avez-vous déjà essayé la soupe de courgettes à la menthe ? Un délice...

Plats de résistance : rosbif, blanc de poulet, jambon frais, tartare de boeuf sont des incontournables des repas d'été. Pour les accompagner, préférez des moutardes, cornichons et sauce type Savora à la mayonnaise, beaucoup trop grasse. Comme c'est l'été, privilégiez le poisson au lieu de la viande. Ils sont généralement moins gras et ne nécessitent souvent que le jus d'un citron et quelques herbes pour relever leur saveur.

Accompagnement  : mettez fin au règne des pâtes et du riz. Ne les banissez pas pour autant mais sachez également enrichir vos assiettes d'un peu de "verdure". Le bon compromis : les taboulés, salade niçoise et autres salades de pâtes. En plus de mélanger des féculents, riches en énergie aux légumes, qui apportent des nutriments essentiels, ces repas sont frais et savoureux et présentent l'avantage de se conserver d'un repas à l'autre ! Pratique donc, il suffit d'en faire de grosses quantités et on est tranquille pour un moment !

A savoir que ces recommandations sont valables aussi bien pour le déjeuner que pour le dîner, sauf que ce dernier doit être plus léger. Sauf évidemment si vous prévoyez d'aller festoyer, dans ces cas-là il vous faut prendre des forces !

Sommaire