Le poisson, un aliment santé Le poisson est-il gras ou pas ?

le choix de la cuisson est important pour éviter l'ajout inutile de graisse.
Le choix de la cuisson est important pour éviter l'ajout inutile de graisse. © HLPhoto - Fotolia

Pour pouvoir profiter pleinement des bienfaits du poisson, il est utile de savoir s'il est plus ou moins gras. En dépit du fait qu'ils soient plus riches en calories, les poissons gras présentent l'avantage, grâce à la présence des oméga 3, de participer à la protection cardio-vasculaire.

 Les poissons qui ont un taux de graisses supérieur à 5 % sont dits gras. Parmi eux, le saumon (cru ou fumé), le maquereau, la sardine ou encore le hareng.

 Les poissons qui ont un taux de graisses compris entre 1 et 5 % sont dits "demi-gras". Il s'agit notamment du bar, de la rascasse ou du thon.

 Les poissons maigres sont ceux qui ont un taux de graisses inférieur à 1 %. C'est le cas du cabillaud, de la sole ou encore de la dorade.

Après, si vous faites systématiquement frire et paner vos poissons, forcément, ils sont encore plus gras. Par exemple, la limande cuite à la vapeur contient moins de 1 % de graisses, alors que panée et frite, elle en contient 13 %. Sans oublier que les graisses de friture ne sont pas aussi bonnes pour la santé que les acides gras polyinsaturés du poisson. Par ailleurs, selon que vous les accompagnez avec des frites ou des brocolis, que vous les releviez d'un filet de citron ou d'une une sauce à l'oseille, l'apport calorique et énergétique ne sera évidemment pas le même.

Sommaire