Le poisson, un aliment santé Est-il vraiment bon pour la mémoire ?

Une présentation à venir ? Un examen à passer ? Et vous n'avez fait que manger du poisson pour donner un coup de pouce à votre mémoire, suivant à la lettre les conseils de votre mère. S'il est vrai que le poisson est fortement pourvu en phosphore, les vertus de ce dernier sur la mémorisation n'ont pas encore été prouvés !  

En fait, le phosphore est l'un des sels minéraux les plus abondants dans l'organisme, mais en moindre quantité que le calcium. A l'instar de ce dernier, il sert également à la minéralisation des os et des dents et, comme le magnésium, à la production d'énergie au sein de la cellule.

Il est également plébiscité dans le monde sportif car il aiderait à améliorer les performances sportives, notamment pour les sports d'endurance (marathon, cyclisme, natation, etc.). En effet, une prise importante de phosphore augmente l'utilisation de l'oxygène par les muscles, prévient les crampes et augmente l'endurance. Mais certaines études contredisent ces propriétés.

Hormis le poisson, on retrouve de grandes quantités de phosphore dans les produits laitiers mais aussi dans les viandes, la volaille, les fruits secs et les céréales. L'apport journalier recommandé est d'environ 1 250 mg par jour chez les adolescents et de 700 mg par jour pour les adultes. Ainsi, même s'il ne vous aidera pas à retenir tout votre dossier par cœur, le poisson constitue un excellent allié santé, complémentaire de la viande, à ne pas négliger.  

Sommaire