A ne pas mélanger avec d'autres médicaments

demandez toujours un avis médical avant de prendre un complément alimentaire.
Demandez toujours un avis médical avant de prendre un complément alimentaire. © kubais - Fotolia.com

Les compléments alimentaires bénéficient d'un flou de réglementation : pourtant vendus en pharmacie, ils n'appartiennent pas à la catégorie "médicaments" mais à celle des "aliments". En conséquence, ils n'ont pas besoin d'autorisation de mise sur le marché et ne sont pas soumis aux mêmes études d'efficacité et de toxicité que les médicaments. Ils sont donc commercialisés sans indication des effets indésirables, des éventuelles interactions médicamenteuses et des contre-indications. En cas de prise de compléments alimentaires, il faut toujours informer a minima son pharmacien et au mieux son médecin afin d'éviter des interactions médicamenteuses et ne jamais remplacer un traitement prescrit par un complément alimentaire sans avis médical.