Les effets santé du citron Ne jamais appliquer l'huile essentielle directement sur la peau

le jus de citron peut être utilisé plus facilement que l'huile qui nécessite des
Le jus de citron peut être utilisé plus facilement que l'huile qui nécessite des précautions. © iStockphoto/Thinstock

Le jus et l'huile essentielle de citron peuvent être bénéfiques pour notre santé, à condition de bien les utiliser.

Le jus de citron présente moins de risque à l'usage. En effet, il est composé en grande partie d'eau, contrairement à l'huile essentielle qui est un concentré des composants du jus de citron. Ainsi, vous pouvez utiliser le jus sans crainte en application externe et interne.

Attention ça brûle !

A l'inverse, l'huile essentielle de citron ne doit jamais être appliquée pure sur la peau, sous peine d'entraîner une forte irritation. De même, l'huile essentielle peut laisser des traces indélébiles sur la peau lorsque celle-ci est exposée au soleil. Méfiez-vous en, principalement en été.

L'huile essentielle est très concentrée, elle doit donc être maniée avec précaution. Quelques gouttes suffisent pour que ces actifs agissent. Elle peut être diluée dans n'importe quelle huile végétale (olive ou amande douce, par exemple) et être ainsi appliquée sur la peau par l'intermédiaire d'une compresse ou même pour effectuer des gargarismes.

Dans tous les cas, il est préférable de demander conseil à votre pharmacien, qui vous expliquera comment vous en servir à bon escient.

Sans dilution, l'huile essentielle de citron peut être utilisée en diffusion pour assainir l'air d'une pièce, par exemple, mais ne doit jamais être inhalée.

Chez la femme enceinte ou allaitante, il est préférable de demander conseil à son pharmacien avant toute utilisation, des précautions particulières sont indispensables.

Attention aux interactions médicamenteuses

Si vous êtes sujet aux remontées acides ou aux ulcères, vous suivez peut-être un traitement à base d'antiacides. Dans ces cas-là, il ne faut pas prendre de jus de citron au même moment que la prise médicamenteuse. En effet, le citron augmente l'absorption de l'aluminium contenu dans les antiacides, ce qui n'est pas recommandé. Comptez environ 3 heures entre la prise d'antiacides et la prise de jus de citron.

Sommaire