L'abus de chewing-gum, mauvais pour la santé ?

Non seulement le chewing-gum sans sucre ne fait pas grossir mais, consommé à haute dose, il pourrait même faire maigrir, pas forcément pour le meilleur. Tel est le résultat d'une étude publiée la semaine dernière dans le prestigieux British Medical Journal. En cause, le sorbitol, un édulcorant contenu dans la gomme à mâcher. Consommé à forte dose, il peut provoquer une impressionnante perte de poids, accompagnée souvent de diarrhées. Tout a commencé lorsque des gastro-entérologues allemands ont tenté de déterminer les causes de l'amaigrissement soudain de deux patients. L'un, 46 ans, avait ainsi perdu 22 kg en un an, tandis qu'une jeune femme de 21 ans avait quant à elle fondu de 11 kg en huit mois, se plaignant parallèlement de fortes douleurs abdominales. Les examens étant revenus normaux, ils se sont penchés sur leur alimentation et leur mode de vie et ont constaté que tous deux étaient de grands consommateurs de chewing-gum. A raison de 1,25 g de sorbitol par unité, ils en ingéraient ainsi entre 18 g et 25 g par jour.