Bonnes ou mauvaises graisses ? La réponse : optez pour la margarine

La réponse : c'est a priori la margarine qui l'emporte. En effet, le beurre, produit d'origine animale, est très riche en graisses saturées (67 % !) qui, on l'a vu, constituent de mauvaises graisses et ne contient donc que 33 % de graisses insaturées. Ceci dit, pas question de vous en priver totalement pour autant, il suffit de le consommer avec modération.

La margarine de tournesol, elle, ne contient que 18 % de graisses saturées pour 82 % d'insaturées. En outre, les fabricants ont pris l'habitude, depuis quelques années, d'enrichir leurs margarines en omega 3 mais aussi en phytostérols, dont l'action bénéfique sur l'élimination du mauvais cholestérol est reconnue par les autorités sanitaires.

Un piège : la margarine allégée est beaucoup plus riche en graisses saturées (32 %) que la margarine de tournesol !

Sommaire