Bonnes ou mauvaises graisses ? Réponse : des omega 3 dans....

La réponse : question graisses, c'est définitivement le saumon qui sort gagnant de ce duel. La viande rouge contient des quantités importantes d'acides gras saturés, qui favorisent le mauvais cholestérol. Au total, une côte de bœuf contient environ 12 g de lipides pour 100 g, dont environ 42 % sont des acides gras saturés. C'est pourquoi les autorités sanitaires recommandent de ne pas en abuser : à consommer une fois par semaine. Préférez une cuisson sans trop de matières grasses.

A l'inverse, le saumon, pourtant connu pour être un poisson gras (entre 10% et 20% de lipides), est riche en acides gras insaturés et en omega 3. Ces acides gras polyinsaturés ne sont pas synthétisés du tout par l'organisme, il est donc essentiel d'avoir un apport suffisant via l'alimentation. Les omega 3 protègent notamment conter les maladies cardiovasculaires et joueraient sur l'humeur. Pour une cuisine aussi santé que possible, cuisez votre saumon en papillotes ou au four plutôt qu'à la poêle : ainsi vous utiliserez moins de matières grasses.

Sommaire