Hard discount : pas toujours mauvais

savoir décrypter les étiquettes des aliments : un atout quand on a trop de
Savoir décrypter les étiquettes des aliments : un atout quand on a trop de cholestérol. © Franck Boston_Fotolia.com

Vous vous dites que les produits à bas prix sont forcément moins bons pour votre santé et a fortiori riches en mauvaises graisses ? C'est parfois le cas mais le meilleur réflexe à avoir quand vous faites vos courses, c'est de bien lire les étiquettes des aliments.

Au début cela peut sembler contraignant, mais avec l'habitude ça devient rapide et très pratique. Alors que faut-il regarder ? D'abord la teneur en graisses totales : tant qu'elle ne dépasse pas 2 % de matières grasses, c'est bon. Ensuite, vérifiez bien que le produit ne contienne pas d'huile de palme ou de graisses dites hydrogénées : ce sont de mauvaises graisses !

Hard discount ou pas, méfiez-vous surtout des plats tout préparés, généralement plus riches en graisses, mais aussi en sel.