"Les arômes naturels sont-ils vraiment naturels ?"

Quand on lit sur une étiquette "arôme naturel", cela n'implique pas forcément qu'il est extrait du produit d'origine explique la nutritionniste Caroline Le Marchand-Duros.

La question de Nadia :

"Les arômes naturels que l'on vend dans le commerce et ceux que l'on trouve dans les aliments sont-ils vraiment "naturels ?". Est-ce que la mention du mot "naturel" permet l'ajout de produits chimiques, artificiels ?"

 

La réponse du Dr Le Marchand- Duros :

caroline duros
Caroline Le Marchand-Duros est médecin nutritionniste. © DR

Il existe 5 catégories d'arômes différents, classés selon leur origine : arômes naturels, identiques naturels, artificiels, de transformation et enfin les arômes de fumée, utilisés par exemple pour donner du goût à des chips ou des saucisses.

Les arômes naturels sont issus de substances naturelles et subissent quelques transformations comme la concentration, la torréfaction ou la fermentation.

Malheureusement, selon la législation française, les substances naturelles utilisées sont parfois très différentes du produit d'origine. C'est le cas par exemple de l'arôme de fraise. Cet arôme dit naturel peut être extrait du fruit d'origine, la fraise, mais peut aussi être fabriqué à partir de copeaux de bois australien. La mention écrite sur l'emballage n'est pas claire pour le consommateur, puisque dans le premier cas, la mention stipule arôme naturel de fraise et dans le deuxième cas, on verra écrit "arôme naturel goût fraise".

Cette manipulation est autorisée dans la mesure où le produit utilisé (les copeaux de bois) est naturel. Pour les arômes dits identiques naturels ou artificiels, pas de questions à se poser, la fabrication est totalement chimique.