Quelles alternatives au sucre ? Pour votre poids, gare au fructose !

pour qu'ils aident à perdre du poids, il faut veiller à bien doser les
Pour qu'ils aident à perdre du poids, il faut veiller à bien doser les édulcorants dans les préparations culinaires. © auremar_Fotolia

Pour la plupart des consommateurs, l'intérêt principal des édulcorants par rapport au sucre blanc, est de pouvoir manger des plats sucrés, en ingérant moins de calories. Mais sont-ils vraiment efficaces ? Et comment les choisir ?

Ces dernières années, les édulcorants intenses ont été accusés de perturber le rassasiement et d'habituer les consommateurs au sucre. "On sait aujourd'hui qu'ils ne leurrent pas le cerveau, même si on manque de données claires sur leur incitation à manger plus sucré par la suite", note le Dr Jean-Michel Lecerf, nutritionniste.

En cas de surpoids, d'obésité

Les édulcorants intenses ont en tous cas prouvé leur efficacité dans la perte de poids, chez les personnes souffrant d'obésité ou de surpoids. "Sans être absolument indispensables pour perdre du poids, ils peuvent y aider, dans le cadre d'habitudes alimentaire plus saines", explique le nutritionniste. Des études montrent que sur le moyen et même sur le long terme, la prise de boissons aux édulcorants intenses permet de réduire les apports en glucides et facilite la perte de poids. Les personnes obèses perdent plus facilement du poids si on remplace leurs boissons caloriques par des boissons aux édulcorants intenses, que si on les remplace par de l'eau.

Attention au fructose

Quant aux édulcorants naturels, ils peuvent également être utilisés pour perdre du poids, mais avec davantage de précautions. Le fructose, le sirop d'agave et le miel sont plus sucrants que le sucre blanc à quantité égale. Il faut donc veiller à en mettre moins dans les préparations culinaires.

Le fructose est à utiliser avec prudence car il est à double tranchant : il peut aussi faire grossir. "Consommé à des doses de 20 ou 30 g par jour, il est mauvais pour le foie, augmente le stress oxydatif des cellules et entraîne la production de graisses. Il est particulièrement dangereux chez les personnes souffrant du syndrome métabolique, qui ont de la graisse autour du ventre", alerte le médecin.

Le sirop d'érable, contient beaucoup de fructose, mieux vaut donc éviter de l'utiliser comme édulcorant courant.

Sommaire