Rappel de reblochons : 7 enfants contaminés par la bactérie E.coli

Le gouvernement a décidé de rappeler l'ensemble des fromages reblochons, responsables de plusieurs cas d'intoxication alimentaire grave par la bactérie Escherichia coli. Quels fromages sont concernés ? Quelles précautions prendre ?

Rappel de reblochons : 7 enfants contaminés par la bactérie E.coli
© Vadim Guzhva - 123RF

Santé publique France et le centre national de référence des Escherichia coli (Institut Pasteur et Hôpital Robert Debré à Paris) ont identifié "sept cas d'infections à Escherichia coli, dont six syndromes hémolytiques et urémiques, survenus chez des enfants âgés de un an et demi à 3 ans", alertent le ministère de la Santé ainsi que celui de l'Agriculture et de l'Alimentation dans un communiqué. Les autorités sanitaires ont confirmé qu'il y avait un lien entre ces contaminations et la consommation de "reblochons entiers au lait cru" de la marque "Nos régions ont du talent" vendus dans les magasins Leclerc de plusieurs villes françaises. Les analyses ont révélé que les sept enfants malades avaient été infectés par la bactérie Escherichia coli 026. L'un d'entre eux est toujours hospitalisé. Mais même si les enquêtes se poursuivent sur la recherche de l'origine exacte de la contamination, "tous les reblochons concernés ont fait l'objet de mesures de retrait-rappel par affichette sur les points de vente et d'un communiqué de presse de l'enseigne Leclerc", précise le communiqué ministériel. Par ailleurs, puisque ces fromages, issus de la fromagerie Chabert (Haute-Savoie), étaient également commercialisés sous d'autres marques comme "Reflets de France" chez Carrefour ou "Itinéraire des saveurs" chez Intermarché, le rappel a été élargi et tous les produits concernés ont été retirés de la vente ce lundi 14 mai, par "procédure de précaution".

Quels sont les produits concernés ?

Dénomination Fromage AOP reblochon laitier au lait cru
Présentation Fromage entier de 450 g emballé (avec pastille caséine rouge)
Marque sanitaire FR 74.096.050 CE
Lots Commençant par 8CR XXXX
Marques et enseignes Toutes marques et enseignes commerciales

Quels symptômes ? Si, comme le précise l'Anses dans un communiqué du 8 août 2017, la plupart des souches de cette bactérie sont sans danger pour l'homme, "certaines comme les E.coli entérohémorragiques (EHEC) sont pathogènes et peuvent générer des symptômes sévères". En effet, les EHEC seraient responsables de troubles allant d'une diarrhée (bénigne ou sanglante) et/ou des douleurs abdominales à, dans 5 à 8 % des cas, des atteintes rénales sévères, particulièrement chez les enfants de moins de trois ans. C'est ce qu'on appelle le syndrome hémolytique et urémique. "Ces symptômes peuvent apparaître dans la semaine suivant la consommation de l'aliment contaminé", ajoute le ministère de la Santé.

Etre vigilant en cas d'apparition de symptômes, sinon ne pas s'inquiéter. Il est demandé aux personnes qui détiendraient les fromages concernés de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où ils ont été achetés. Toutefois, si vous ou vos enfants ont consommé ces fromages et si vous constatez l'apparition de symptômes (diarrhées, vomissements ou douleurs abdominales), consultez votre médecin au plus vite et faites-lui part du lien possible entre la consommation de reblochon et la bactérie E.coli. Cependant, si aucun de ces symptômes n'apparaît dans les dix jours suivant la consommation des produits concernés, il n'y a pas d'inquiétudes à avoir. Enfin, les auteurs de ce communiqué rappellent à titre préventif que "le lait cru et les fromages à base de lait cru ne doivent pas être consommés par les enfants de moins de 3 ans" et qu'il vaut mieux privilégier "les fromages à pâte pressée cuite comme l'Emmental, le Comté, les fromages à tartiner ou au lait pasteurisé". En cas de doutes, n'hésitez pas à appeler le numéro vert de l'Entreprise Chabert (0800 94 52 35), accessible de 8 heures à 19 heures.

Lire aussi