Que faut-il manger quand il fait (très) froid ?

Avez-vous remarqué que la période hivernale déclenche en nous d'irrésistibles envies de manger gras ? Mais est-ce vraiment nécessaire de manger plus riche pendant l'hiver ? Quels sont les véritables besoins de notre corps pour rester en bonne santé tout en se faisant plaisir ? Le point avec Brigitte Coudray, nutritionniste et diététicienne.

Que faut-il manger quand il fait (très) froid ?
©  citalliance /123RF

L'hiver, faut-il manger plus… et plus gras ?

Brigitte Coudray, nutritionniste et diététicienne est formelle : "Non, l'hiver il est inutile de se nourrir plus qu'à l'accoutumée, sauf si vous travaillez à l'extérieur". En effet, nos vies (majoritairement citadines et sédentaires) ne nous confrontent pas à des températures basses… Nos appartements et autres bureaux de travail sont généralement bien chauffés et les moments passés à l'extérieur sont restreints. "Rien ne justifie de manger en plus grande quantité pendant l'hiver, notre corps ne dépense pas vraiment plus d'énergie que durant les autres saisons de l'année. Nos apports caloriques doivent donc rester les mêmes ! En revanche, ce qui explique notre plus grande envie de "gras" est surtout notre désir de rester au chaud plus longtemps et de se rassurer avec des aliments cocoon pour chasser le spleen des journées sans lumière…". Aussi, rien ne vous empêche de craquer de temps à autre pour une bonne raclette !

L'hiver, faut-il consommer plus de vitamines ?

"En période hivernale, nos corps sont beaucoup moins exposés à la lumière… et donc, à la vitamine D !", explique notre spécialiste. En effet, le soleil nous aide à synthétiser cette vitamine dans notre corps afin de booster notre système immunitaire. Pour pallier ce manque et rester en bonne santé, il sera important de consommer des poissons gras, des jaunes d'œufs ou encore des produits laitiers. "L'alimentation supplémentée en vitamine D n'est pas suffisante en cas de carences… Il ne faudra pas hésiter à se tourner vers son médecin généraliste pour une prescription d'ampoules de vitamine D", souligne encore Brigitte Coudray.

L'hiver, quels sont les fruits et légumes à privilégier ?

Comparativement à l'été et à notre besoin accru de fraîcheur, l'hiver est moins propice à la consommation de fruits… Pour autant, il sera important de doper nos défenses immunitaires pour éviter les petites (ou grosses) infections. "Côté fruits, je conseille de privilégier ceux de saison et à forte teneur en vitamine C, comme la clémentine, le kiwi, l'orange ou encore le pamplemousse." Idem pour les légumes "Pensez aux légumes de saison, très intéressants sur le plan des fibres, comme le potiron, le panais, les courges, le navet, le poireau et la carotte, entre autres… Il ne faut surtout pas hésiter à se rendre sur le marché". Objectif ? Une santé de fer dans notre assiette !

L'hiver, faut-il poursuivre un régime ?

"Il n'y a pas de contre-indication à continuer un régime entamé avant l'hiver" assure Brigitte Coudray. En revanche, la perte de poids est souvent associée à l'activité physique et l'hiver on n'est pas franchement disposé à mettre le nez dehors pour courir ! "Je conseille de continuer son régime alimentaire tout en maintenant un sport en intérieur, comme de la gym en salle par exemple".

Exemple de menu idéal pendant l'hiver

  • Petit déjeuner 

Une boisson chaude : thé ou café

Pain beurré

Un yaourt

Une orange pressée

  • Déjeuner :

Céleri et pomme sauce rémoulade

Saumon et pommes vapeur

Fromage blanc aux noix

Ananas

Pain

  • Dîner

Velouté de châtaignes

Quiche aux épinards et salade

Fromage

Compote de fruits

Pain

Lire aussi