Quand vous ne vous sentez pas bien, vous mangez sucré

Quand vous ne vous sentez pas bien, vous mangez sucré. © Kamil Macniak - 123RF
Plus les femmes présentent des symptômes dépressifs, plus elles consomment du sucre, selon une étude Nutrinet. En effet, l'alimentation liée aux émotions serait directement associée à la consommation d'aliments gras et sucrés notamment, chez le sexe féminin. En fait, le sucre stimule la sécrétion de sérotonine, qui améliore le moral. C'est un produit apaisant, qui rassure. Mais il est fréquent que les personnes addict au sucre culpabilisent après avoir assouvi cette envie de sucré.