Spiruline : un aliment miracle ?

Particulièrement riche en protéines, la spiruline a le vent en poupe. Focus sur cette cyanobactérie à qui l'on prête de nombreuses vertus.

Spiruline : un aliment miracle ?
© Dolgachov - 123RF

Riche en protéines et en micronutriments, la spiruline fait beaucoup parler d'elle. En comprimés, en poudre, en paillettes… On la trouve généralement dans les pharmacies et magasins bio sous des formes diverses et variées. Mais qu'est-ce réellement ? Si la majorité des personnes pense qu'il s'agit d'une algue, la spiruline est en fait une cyanobactérie dont la couleur bleue est due à ses pigments. Après avoir été cultivée, celle-ci est extraite et transformée en matière sèche. La spiruline peut alors être prise sous forme de comprimé ou de capsule, mais elle peut aussi être saupoudrée sur tous types de plats (salade, œufs, fruits…). Pour conserver toutes ses propriétés, mieux vaut la consommer crue. Il est également préférable de la choisir d'origine française.

Un superaliment ? Tout l'intérêt de la spiruline réside dans le fait qu'elle est particulièrement riche en protéines, en minéraux (fer, magnésium, phosphore…) et en caroténoïdes. Elle contient aussi plusieurs vitamines et oligoéléments, ainsi que des acides gras. Elle est ainsi prisée des végétariens et des végétaliens. Souvent qualifiée de superaliment, elle est notamment recommandée en cas de fatigue et de stress. En plus d'être un boosteur d'énergie, la spiruline renforcerait les défenses immunitaires. Mais les recherches sur cette cyanobactérie demeurent encore insuffisantes, selon le Dr Jean-Michel Lecerf, chef du service de Nutrition à l'Institut Pasteur de Lille. Alors sait-on si elle peut être néfaste pour la santé ? "Je ne pense pas qu'elle soit dangereuse pour la santé. Il n'y a en tout cas aucune étude qui le prouve. En revanche, ce qui est dangereux, c'est de croire que c'est un superaliment. Il faut l'utiliser comme un complément alimentaire plutôt que comme un substitut", explique le nutritionniste. En effet, même si la spiruline est très concentrée, il faudrait en prendre beaucoup pour couvrir les besoins journaliers en protéines, qui sont de l'ordre de 80 grammes. Or, la dose maximale de spiruline que l'on peut absorber chaque jour est de 5 grammes, ce qui correspond à seulement 2 grammes de protéines.

Y a-t-il des contre-indications ? La spiruline peut être consommée par tous. En effet, "adultes et enfants peuvent en prendre. Mais, je ne pense pas que cela soit utile de prendre de la spiruline dans les pays développés. Elle peut être en revanche utilisée comme un complément alimentaire pour lutter contre la sous-nutrition des enfants dans les pays pauvres", estime le Dr Lecerf.

Lire aussi