Micronutrition, maxi bienfaits

Une alimentation équilibrée est la meilleure alliée d'une bonne santé et du bien-être au quotidien. Céline Julien, naturopathe, à Paris, conseille d'y associer des micronutriments pour retrouver santé, énergie et plaisir !

Micronutrition, maxi bienfaits
© dolgachov - 123 RF

Une alimentation équilibrée implique la bonne gestion de l'association de macronutriments comme les protéines, de glucides et de lipides qui fournissent l'énergie et la force nécessaires à notre organisme. Les micronutriments ont également un rôle fondamental pour l'ensemble du fonctionnement de notre organisme. Les plus connus sont les vitamines, les minéraux ou les oligo-éléments. Mais il y a aussi les flavonoïdes, les acides aminés, les probiotiques et les antioxydants ... "Ils agissent comme cofacteurs de notre nutrition en optimisant la santé et les performances et en rééquilibrant l'ensemble de notre organisme", explique Céline Julien. La micronutrition s'intéresse à la densité de ces micronutriments dans notre assiette mais aussi à la façon dont l'organisme les utilise.

Les super-héros de notre organisme

Notre alimentation est parfois insuffisante en micronutriments parce que nous privilégions les aliments transformés, souvent riches en calories mais pauvres en vitamines et minéraux. Un naturopathe spécialisé en micronutrition comme Céline Julien, peut concevoir un programme alimentaire personnalisé en fonction de votre motif de consultation : problèmes digestifs, accompagnement d'un régime amaigrissant ou anti-cholestérol, acné, intolérances alimentaires, troubles de l'humeur, du sommeil ou du comportement (compulsions), lutte contre le vieillissement, grossesse, remise en forme après accouchement et même nutrition spécifique des sportifs pour améliorer la tolérance à l'entrainement, la récupération et l'augmentation des performances.

En cas de problèmes digestifs (mal au ventre, ballonnements, alternances de diarrhées et de constipation etc.), la naturopathe conseille d'une part de rééquilibrer la flore intestinale grâce aux probiotiques et aux acides aminés comme la L glutamine qui améliore la perméabilité intestinale et régule l'équilibre acido-basique de l'organisme. D'autre part, elle recommande de soutenir et de nettoyer le foie avec des plantes comme le chardon-marie, le romarin, le desmodium et l'artichaut. "Le printemps est le moment idéal pour drainer l'organisme tout entier, et le foie en particulier ", affirme-t-elle.

Anti-stress et anti-fatigue

Pour un organisme stressé, avec des difficultés d'endormissement ou un mauvais sommeil, Céline Julien recommande le magnésium, la rhodiola rosea, le millepertuis, la griffonia qui favorisent la détente et l'équilibre des neurotransmetteurs. On y associera de la vitamine B et des oméga 3.

Plus particulièrement en période de ménopause ou de pré-ménopause, les bouffées de chaleur, la baisse de la libido, les troubles de l'humeur et du sommeil, la prise de poids peuvent être atténués par une micronutrition adaptée. "On travaillera sur la flore intestinale pour augmenter les fonctions d'assimilation de l'organisme avec les probiotiques, la vitamine D au quotidien pour prévenir l'ostéoporose, les acides gras polysaturés (huile d'onagre), les aliments riches en oléagineux (huile de lin, huile de colza) et des plantes pour équilibrer la progestérone et les oestrogènes (gattilier, alchémille, maca, sauge, lin…) ", précise Céline Julien.

Dans tous les cas la naturopathe insiste sur une nutrition équilibrée, riche en fibres, qui privilégie les antioxydants, les légumes crus (qui conservent les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments), en évitant le plus possible les produits transformés et en choisissant en priorité les fruits et légumes de saison.  

Les précisions de Candice Levy, naturopathe et experte en aromathérapie : 

© Medoucine

Article proposé par Sylvie Mahenc avec Céline Julien, naturopathe et experte en aromathérapie, membre du site Médoucine.com, la médecine douce en toute confiance

Lire aussi