Top 10 des aliments anti-rétention d'eau

Causée par la chaleur, les hormones ou la station debout, la rétention d'eau provoque des gonflements et des sensations de lourdeur. On fait le point sur les aliments à privilégier.

Jambes lourdes, sensation de gonflement, cellulite… La rétention d'eau, aussi appelée œdème, correspond à un déséquilibre de la distribution de l'eau dans le corps.

L'eau constitue 60% de notre corps, et doit se répartir entre le sang, la lymphe et les tissus. La rétention d'eau survient souvent lorsqu'il fait chaud, ou lors d'un long voyage en avion, mais peut aussi être provoquée par les règles chez la femme, par une station debout prolongée ou par un problème d'insuffisance veineuse, de mauvaise circulation lymphatique ou de dérèglement hormonal. Le premier réflexe à avoir est de réduire sa consommation de sel, car celui favorise la rétention d'eau.

D'autres astuces contre la rétention d'eau peuvent aider à diminuer les symptômes : surélever les jambes, troquer ses vêtements serrés contre des vêtements amples ou encore avoir recours à des massages drainants

Mais l'alimentation peut aussi vous aider à rétablir l'équilibre en eau de votre organisme, et donc à dégonfler. Pour cela, misez sur les aliments diurétiques (qui augmentent la production d'urine) et laxatifs (qui facilitent l'évacuation des selles). Et, contrairement aux idées reçues, ne limitez pas votre consommation en eau si vous souffrez de rétention d'eau, bien au contraire ! Buvez jusqu'à deux litres d'eau par jour, surtout lorsqu'il fait chaud. Une bonne hydratation favorisera l'élimination. Evitez cependant les eaux trop salées, comme les eaux gazeuses. Si vous êtes enceinte et sujette à la rétention d'eau, n'hésitez pas à en parler à votre médecin. En effet, la rétention d'eau est fréquente lors d'une grossesse mais peut parfois être le signe d'une hypertension artérielle, pouvant entraîner un risque de pré-éclampsie.
 

Lire aussi