Le sel : juste une pincée !

Le sel peut se cacher dans les plats cuisinés et les assaisonnements vendus préparés. © Vely - Fotolia.com
"Tu peux me passer le sel ?" Une petite phrase qui pourrait avoir des conséquences plus lourdes qu’il n’y paraît… En effet, selon François Delahaye et Anne-Marie Antchouey, cardiologues, "les preuves sont abondantes d’une relation directe entre consommation de sel et tension artérielle". Or une telle augmentation peut conduire à de l’hypertension et est responsable de 62 % des AVC et de 49 % des maladies cardiaques.
Et si on réduisait notre consommation ? "Une diminution de la consommation de sel entraîne une diminution de la tension artérielle", développent les cardiologues. 
Comment ça fonctionne ? "Les reins jouent certainement un rôle très important". Les mécanismes exacts sont encore inconnus, mais les reins semblent éliminer moins de sel chez les personnes souffrant d’hypertension, augmentant encore la quantité de sel dans l’organisme.