Intolérance au gluten : mythe ou réalité ?

Le gluten n'est probablement pas responsable d' "hypersensibilité". © al62 - Fotolia.com
La nouvelle tendance des régimes sans gluten est-elle une mode ou une réalité scientifique ? Le gluten est une protéine contenue dans le blé et qui lui confère la possibilité d’être transformé en pain. Comme l’écrivent Nadine Cerf-Bensussan, immunologiste et Sandra Denery-Papini immunochimiste, "la consommation de blé peut être responsable de manifestations pathologiques : la maladie cœliaque (maladie chronique de l’intestin induisant douleurs, diarrhées et ballonnements suite à l’ingestion de blé), l’allergie au blé et l’intolérance au gluten". Cette dernière n’est pas scientifiquement prouvée car "tous les marqueurs qui pourraient authentifier une réaction immunitaire se sont révélés négatifs ou très peu spécifiques", et ses symptômes restent donc subjectifs. "Des études sont nécessaires pour identifier des mécanismes, trouver des critères diagnostiques et établir s’il existe ou non un fondement rationnel à la mode sans précédents des régimes sans gluten".
  • Conclusion : si vous ne souffrez pas de réelle allergie au blé ou de maladie cœliaque, le régime sans gluten ne sera pas nécessaire pour votre organisme !