Le chocolat rend accro

Faux ! Si la gourmandise existe, l'addiction au chocolat relève du mythe. Les soit-disant chocolatomanes ne sont pas dépendants, la preuve : aucun signe de manque ne se manifeste lorsqu'ils n'en mangent pas.  Par contre, on constate bien un effet euphorisant lié à la sécrétion d'endorphines par le cerveau. Car oui, le chocolat, c'est trop bon !
©  Leah-Anne Thompson - Fotolia.com