Halte aux pesticides dans les barquettes de fraises

La majorité des fraises vendues en France regorgeraient de pesticides, selon une enquête de l'ONG Générations futures. Une exposition qui ne demeure pas sans risque pour la santé.

Halte aux pesticides dans les barquettes de fraises

9 fraises sur 10 contiennent des pesticides. Tel est le bilan alarmant d'une enquête réalisée par l'association environnementale Générations Futures sur des fraises cultivées en France et en Espagne, respectivement cinquième et premier producteurs européens. Pour arriver à de telles conclusions, publiées ce mardi, cette ONG française a fait analyser 49 échantillons de fraises vendues dans plusieurs grandes surfaces en Picardie et en Haute-Normandie de février à mai 2013. Au total, près de 92 % d'entre elles renfermaient un ou plusieurs résidus chimiques (85 % des échantillons français en contenaient contre 100 % pour ceux provenant d'Espagne). Mais ces analyses ont également détecté la présence d'insecticides polluants interdits en Europe, de l'endosulfan et du carbosulfan. Et ce n'est pas tout : 4 produits interdits d'usage sur les fraises ont été décelés.
Des pratiques agricoles douteuses dénoncées par l'association Générations Futures qui souhaite alerter sur "la nécessité de prendre des mesures immédiates et fortes". D'autant plus que les effets néfastes des pesticides sont bel et bien reconnus, aussi bien lors d'une exposition professionnelle (agriculteurs, ouvriers d'usine de production...) qu'à travers l'alimentation que la population générale ingère. Comble de l'ironie, la fraise prendrait la tête du classement des fruits préférés des enfants, selon l'étude Junior City pour Interfel parue en 2011.
Peut-être une n-ième raison pour opter pour les produits bio...

 


Lire aussi :