Jambon sous vide : attention aux additifs

Le jambon reste le produit de charcuterie le plus sain. © Knut Wiarda - Fotolia.com

Le jambon blanc est pauvre en graisses et source de protéines, c'est un bon point. Côté sel, les teneurs sont globalement raisonnables. Le problème des charcuteries achetées au supermarché (sous plastique), c'est qu'il s'agit d'aliments dits complexes, c'est-à-dire bourrés de conservateurs et d'ingrédients destinés à améliorer texture, couleur ou goût.

Par quoi le remplacer ?

Pas question d'arrêter de manger du jambon, qui reste le produit de charcuterie le plus "santé", mais faites attention à sa composition.

 Les jambons bas de gamme contiennent souvent de nombreux additifs : des nitrites (pour la couleur rose) ou des polyphosphates (pour la tenue et la conservation).

 A éviter aussi, les jambons fumés. De fait, les procédés industriels qui permettent de fumer les aliments génèrent des composés cancérigènes, les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP).

 Préférez les jambons allégés en sel.