Pr Gressens : "Le jeu est un excellent moteur de développement cérébral pour l'enfant" "L'impact de l'alimentation est réel mais vraisemblablement modéré"

pierre gressens.
Pierre Gressens. © L'Internaute Magazine/ Laurène Favier

Est-ce que l'alimentation influence le développement du cerveau chez un enfant ? Si oui, quels aliments recommandez-vous ? Y en a-t-il à éviter ?

L'alimentation influence certainement le développement du cerveau, de la même façon qu'elle influence le développement du bébé dans son ensemble.

La situation où l'on peut le mieux démontrer ce concept est la carence importante (comme les famines). Dans nos sociétés occidentales, de telles carences sont rares voire exceptionnelles. Dès lors l'impact de la nutrition est certes réel mais très vraisemblablement modéré.

Dans ce contexte, la recommandation que je ferais est celle d'une alimentation équilibrée, régulière, pas trop riche en calories, riche en fruits et sans alcool.

J'ai entendu parler du Bisphénol A dans les biberons, ce serait mauvais pour la santé. Cela peut-il avoir une influence sur les neurones des bébés ?

Des études chez l'animal suggérent une possible toxicité, un risque théorique pour l'homme. Donc à éviter dans les biberons même s'il n'y a pas de preuve chez l'homme que cela soit dangereux pour le cerveau de nos bébés.

 

Sommaire