Les femmes seraient plus sensibles aux migraines que les hommes

Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à souffrir de migraines. Une récente étude américaine peut peut-être expliquer cette injustice : leur cerveau est plus réceptif aux douleurs qui y sont liées.

Les femmes seraient plus sensibles aux migraines que les hommes
© James Peragine - Fotolia

Les migraineuses sont deux fois plus nombreuses que les migraineux, un écart que les scientifiques ont du mal à expliquer. Une étude américaine récemment publiée dans la revue scientifique Brain s'est portée sur la question, en tentant d'observer les différences hommes-femmes chez les migraineux.

Les auteurs ont montré que les cerveaux des femmes migraineuses affichaient des différences de structure et de fonctionnement. Les médecins ont observé les cerveaux de 44 hommes et femmes dont la moitié souffrait de migraines, en leur faisant passer des IRM. Durant l'expérience, aucun participant ne souffrait réellement de migraine mais une petite douleur leur était infligée à la main.

Il est apparu que les femmes migraineuses percevaient les informations douloureuses de façon beaucoup plus intense, et que les zones de leur cerveau qui s'activaient étaient différentes de celles des hommes.

Les auteurs de l'étude vont jusqu'à affirmer que la migraine des femmes serait un trouble différent de celle des hommes car elle ne touche pas les mêmes circuits du cerveau. A l'avenir, les traitements anti-migraines seront donc peut-être adaptés au sexe du patient.

Source : Brain

A lire aussi

sante 39944767 ilolab fotolia 400

Des solutions pour soulager les migraines

La plupart des migraineux s'automédiquent de manière inefficace ou attendent que les douleurs passent d'elles-mêmes. Pourtant, il existe des traitements qui marchent. Lire