Manger pour booster sa mémoire, c'est possible ? Il n'y a pas d'aliment miracle

Comme beaucoup d'enfants, vos parents vous ont probablement tanné pour que vous finissiez votre plat de colin ou de saumon à grands renforts de "Mange, le poisson, ça rend intelligent !" Comme si vous en aviez besoin !

 

Bref : leur théorie, c'est que le poisson contient du phosphore en quantité et que le phosphore, c'est bon pour les neurones. Voici donc la première idée reçue en termes d'alimentation et de mémoire : le poisson est certes plein d'éléments essentiels à notre bon fonctionnement d'une manière générale, dont le phosphore. Ceci dit, la viande et les féculents en contiennent à peu près autant. Mais surtout, il n'a jamais été prouvé que le phosphore influe particulièrement sur l'efficacité de nos neurones. S'il est très utile à l'organisme, il sert surtout à la construction des os et au bon fonctionnement de toutes nos cellules. Inutile, donc, de faire une cure de poisson pour arrêter d'oublier régulièrement où on a rangé ses clés. (Ah oui : et les carottes ne rendent pas aimables non plus, contrairement à ce que vos parents ont peut-être essayé de vous faire croire).

 

Pas de café

Même chose pour les désormais célèbres Oméga 3, ces "bonnes graisses" dont on nous vante les mérites régulièrement. Si elles ont potentiellement des vertus intéressantes pour la santé, rien ne prouve qu'elles aient une action bénéfique spécifique sur la mémoire. Inutile, donc, de se gaver d'œuf et de margarines renforcés en Oméga 3. Tout ce que vous risquez, c'est quelques kilos supplémentaires sur la balance.

 

Et le fameux café ? Vous avez l'impression qu'il booste vos neurones ? D'ailleurs c'est bien simple : le matin, vous n'êtes bon à rien avant d'avoir avalé une bonne tasse de café noir. Pourtant, le café n'est pas précisément un ami de la mémoire, au contraire. Si vous avez l'impression d'être plus vigilant et plus réceptif après une ou deux tasses, c'est à cause de la caféine, qui joue un peu le même rôle que l'adrénaline, vous mettant dans un état artificiel de stress et, donc, de vigilance. Mais à moyen terme, la caféine possède au contraire un effet néfaste sur nos capacités de mémorisation. A noter que la caféine n'est pas uniquement présente dans le café. On la retrouve notamment en grandes quantités dans certaines boissons gazeuses bien connues ou même dans le thé.

 

Sommaire