10 commandements pour booster la mémoire La solution : tenir un agenda

  Un outil quasi-indispensable pour ceux dont l'emploi du temps ressemble à celui d'un ministre : l'agenda. Il peut être papier ou électronique, aucune importance. Ce qui compte, c'est de l'avoir toujours sur vous et d'y noter tous les rendez-vous ou tâches à effectuer dans votre journée.

Evidemment, cela ne servira à rien si vous n'adoptez pas le réflexe de consulter régulièrement ledit agenda. Minimum une fois par jour, le matin, mais si possible plus souvent.

L'avantage de l'agenda électronique : vous pouvez mettre en place des alertes, quelques minutes ou quelques heures avant chaque rendez-vous, qui vous rappelleront à l'ordre. L'idéal : que cet agenda soit synchronisé avec votre téléphone et/ou votre ordinateur. Où que vous soyez, vous n'aurez alors d'autre choix que de recevoir ce rappel. Cela ne doit pas vous empêcher de consulter votre agenda de vous-même, histoire d'avoir le temps d'anticiper ces fameux rendez-vous.

 La technique du Post-It fonctionne également très bien. L'idée : lorsque vous avez une tache importante à effectuer et que vous redoutez de l'oublier, écrivez-la sur un Post-It que vous collerez dans un endroit stratégique : miroir de la salle de bains, écran d'ordinateur, téléphone... Une variante un peu plus précise et efficace du fameux nœud au mouchoir.

Attention, cette technique doit toutefois être employée avec parcimonie : trop de Post-It tue le Post-It. Si vous en collez un peu partout sous n'importe quel prétexte, ils finiront par perdre leur côté "important" et vous ne les verrez plus.

 Et pour ne pas oublier le passé ? Cette fois, nous vous invitons à reprendre une activité parfois considérée comme désuète : le journal de bord. Il peut être papier ou en ligne, sous forme de blog par exemple. C'est ce journal dans lequel vous notez les petits ou grands faits de la journée, vos pensées... Et que vous êtes content de relire quelques mois ou quelques années plus tard. Non, il n'est pas l'apanage des adolescentes. Le journal de bord vous aidera à retrouver en quelle année tonton Michel est venu passer ces vacances dans le Sud avec vous ou quand le petit Arthur a perdu sa première dent de lait. L'aide-mémoire par excellence.

Pas besoin d'être un grand écrivain : selon votre envie, vous pouvez vous essayer à la prose ou vous contenter d'un style télégraphique, à vous de voir ce qui vous convient le mieux. De même, votre journal peut rester secret ou faire figure de "mémoire familiale" où chacun pourra venir enrichir vos souvenirs de ses petits commentaires.

Sommaire