10 commandements pour booster la mémoire Régulièrement, tu dormiras

le cerveau apprend pendant le sommeil... d'où l'importance de bien dormir.
Le cerveau apprend pendant le sommeil... D'où l'importance de bien dormir. ©  Valua Vitaly - Fotolia.com

Voilà qui semble en apparence relativement facile : pour bien mémoriser, il faut avoir son compte de sommeil. Et ce à plusieurs titres.

 D'abord, vous l'aurez forcément remarqué, nos performances sont, d'une manière générale, beaucoup moins bonnes lorsque l'on est fatigué. C'est encore plus vrai pour la mémoire et les performances intellectuelles. La fatigue ralentit le fonctionnement général, les connexions neuronales se font moins rapidement et l'on rappelle moins bien les souvenirs et les connaissances. De même, on est moins attentif et, en conséquence, on retient moins bien les événements et enseignements de la journée.

 Par ailleurs, une bonne partie de notre apprentissage se fait en réalité... La nuit ! Eh oui, nous emmagasinons les informations le jour, mais nous les assimilons quand le cerveau est enfin au repos. C'est encore plus vrai pour les enfants, dont les connexions neuronales (qui permettent à l'information de circuler et d'être traitée par les neurones) se créent à la faveur de la nuit. La preuve que la nuit est utile pour mémoriser ? Tentez de relire une leçon juste avant de vous coucher. Vous verrez que le lendemain, vous l'aurez beaucoup mieux retenue que si vous l'aviez simplement lue dans la journée. Il n'y a pas eu d'interférence entre le moment de la lecture et le moment du coucher, l'apprentissage de nuit s'en est trouvé facilité.

Sommaire