La polio, en voie d'extinction ?

Après la variole, la poliomyélite pourrait être la deuxième maladie éradiquée dans l'Histoire. C'est en tout cas ce que déclarent plusieurs experts.

© Dmitry Naumov - 123RF

Et si la poliomyélite était bientôt de l'histoire ancienne ? Après avoir disparu en Europe en 2002, la polio est en passe d'être éradiquée dans le monde, selon les experts. Dans les années 50, plusieurs centaines de milliers d'enfants étaient infectés chaque année. Or, il n'y a aujourd'hui plus qu'un seul et unique cas qui a été déclaré à travers le monde depuis le début de l'année, révèle Le Parisien. En effet, "sur les deux premiers mois de l'année, il n'y a eu qu'un seul et unique cas déclaré de polio à travers le monde ! En Afghanistan, le 13 janvier. C'est certes un de trop, mais c'est inespéré. Nous sommes clairement en passe de remporter le combat sur la maladie. Le scénario optimiste serait que les derniers cas soient signalés fin 2017, voire 2018", a affirmé le virologue Bruno Lina au quotidien. Toutefois, trois pays présentent encore des risques pour les individus de contracter la maladie : l'Afghanistan, le Pakistan et le Nigeria, a rapporté le professeur Francis Delpeyroux, directeur de recherche de l'Inserm à l'Institut Pasteur de Paris, au Parisien.

La vaccination devrait rester obligatoire. Pour y arriver, une vaste campagne de vaccination des enfants avait été lancée en 1988 par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour éradiquer la poliomyélite. Cette infection virale serait ainsi la deuxième maladie éradiquée dans l'Histoire après la variole en 1979. Mais le vaccin DT-Polio, obligatoire pour les petits Français depuis 1964, ne sera pas pour autant supprimé. "On pourrait être tenté de relâcher la pression sur le vaccin, se dire qu'on n'en a plus besoin. C'est le contraire ! Il faut une couverture maximale au niveau mondial car il ne faut pas oublier qu'une réémergence peut être rapide si on ne fait pas attention", avertit Francis Delpeyroux.

Une maladie infectieuse qui attaque le système nerveux. La poliomyélite touche principalement les enfants de moins de 5 ans. Elle est due au poliovirus qui peut être présent dans l'alimentation ou l'eau impropre. Cette maladie infantile, qui attaque le système nerveux, se traduit par une apparition brutale de fièvre, de maux de tête, une raideur de la nuque et du dos, des courbatures… Si elle est bénigne dans la majorité des cas, elle est responsable de symptômes graves tels qu'une paralysie des jambes dans un cas sur 200.

Lire aussi