10 conseils pour booster la mémoire Un sport, tu pratiqueras

un esprit sain, dans un corps sain.
Un esprit sain, dans un corps sain. © Angela Hawkey - Fotolia.com

Pour permettre à votre cerveau de carburer à plein régime il va falloir l'entretenir en faisant... Du sport, eh oui ! D'ailleurs, ne parle-t-on pas d'un esprit sain dans un corps sain ?

L'activité physique est bonne pour le cerveau et pour la mémoire à plus d'un titre. Une étude australienne parue en septembre 2008 dans le Journal of the American Medical Association, effectuée sur 138 personnes de plus de 50 ans, a montré que pratiquer une activité physique plusieurs heures par semaine améliorait, entre autres, les fonctions cérébrales. Logique, pour plusieurs raisons...

 La pratique sportive augmente le débit sanguin et la quantité d'oxygène qui circule dans le sang, pour aller nourrir les muscles et... Le cerveau. Celui-ci, mieux irrigué, dispose donc de tous les éléments pour fonctionner à plein régime.

 Par ailleurs, faire du sport constitue un bon moyen d'évacuer le stress, véritable perturbateur de la mémoire. Plus de sport = moins de stress = meilleures performances intellectuelles. Voilà une bonne raison pour continuer le jogging matinal, la gym suédoise ou le foot avec les copains, même en période d'examen ou d'activité intense. Et doublez la dose si vous pouvez !

 Pratiquer une activité physique régulière joue aussi un rôle positif sur l'état dépressif, de nombreuses études l'ont prouvé. Or, la dépression constitue un autre perturbateur bien connu de la mémoire et des fonctions cognitives. Indirectement, le sport contribue donc là aussi à améliorer la capacité à se souvenir.

 Il semblerait même que faire du sport permette à l'organisme de synthétiser certaines protéines bonnes pour le cerveau. Tout cela reste encore cependant très difficile à prouver et à quantifier.

Sommaire