Symptômes et traitements d'une migraine A ne pas faire, au risque d'aggraver sa migraine

Se soigner seul ou arrêter son traitement au bout d'un mois parce qu'on n'en voit pas les effets ne sont pas des solutions pour se débarrasser d'une migraine. Passage en revue de ce qu'il ne faut jamais faire.

 Consommer abusivement des antalgiques. Il est recommandé de comptabiliser le nombre total de prises de traitement de crise par mois afin de repérer une utilisation abusive, fréquente chez les migraineux et susceptible d'entraîner des céphalées chroniques par abus médicamenteux.

l'alcool n'est pas une solution, bien au contraire.
L'alcool n'est pas une solution, bien au contraire. © Piotr Marcinski - Fotolia.com

 Boire un verre d'alcool pour oublier et se détendre. L'alcool serait en effet un facteur déclenchant de la migraine.

 Se dire que ça va passer tout seul. Bien que fréquente, la migraine est en effet une maladie sous-médicalisée : 40 % de la population souffrirait de maux de têtes sans savoir exactement s'il s'agit de migraines et 1 personnes sur 2 s'auto-médique.

 Arrêter un traitement parce qu'il n'est pas efficace tout de suite. En effet les traitements de crise comme les triptans doivent être testés sur au moins trois crises. De même pour les traitements de fond dont la gamme est très large et dont l'efficacité ne peut être mesurée qu'au-delà de trois mois de traitement.

Sommaire