Symptômes et traitements d'une migraine Anticiper les crises de migraine

Stress, grasse matinée, chaleur, règles, chocolat... Tout migraineux peut apprendre à identifier les événements auxquels il est sensible et qui peuvent lui déclencher une migraine.

dans 1 cas sur 5 en effet, il existe des signes précurseurs.
Dans 1 cas sur 5 en effet, il existe des signes précurseurs. © Yuri Arcurs - Fotolia.com

L'idéal, c'est de pouvoir sentir venir la migraine pour la stopper avant qu'elle ne vous fasse souffrir. Parfois, c'est possible. Dans 1 cas sur 5 en effet, il existe des signes précurseurs, par exemple des troubles visuels dans le cas des migraines avec aura.

Sachez aussi que toute crise de migraine débute par un facteur déclenchant. Le fait de bien les identifier permet évidemment de prévenir d'éventuelles crises. Parmi ces déclencheurs, on note le plus souvent :

 Les émotions fortes qu'elles soient positives ou négatives.

 Le stress et l'anxiété.

 Les efforts intellectuels ou physiques.

 Les variations de rythme de sommeil, l'excès ou le manque de sommeil. Ainsi, les crises peuvent se déclencher le dimanche avec la grasse matinée.

 L'environnement : un climat humide, une forte chaleur, un temps orageux, etc.

 Les variations hormonales, notamment au moment des règles.

 L'abus d'antalgiques.

D'autres événements peuvent déclencher une migraine, ils sont spécifiques à chacun. Prenez l'habitude de noter dans un carnet de migraine toutes les informations possibles précédant vos crises (nombre d'heures de sommeil, repas, activités...). Ainsi vous pourrez mieux apprécier vos propres événements déclencheurs.

Sommaire