Ce que vous ne savez pas sur l'ostéoporose Dr Gepner : "Surveillez bien vos os pour en faire de vieux !"

dr patrick gepner.
Dr Patrick Gepner. © L'Internaute Magazine.

Le Dr Patrick Gepner est rhumatologue à l'hôpital Foch de Suresnes. Il a répondu à vos nombreuses questions sur l'ostéoporose lors d'un chat. Retrouvez ses conseils pour éviter et soigner l'ostéoporose.

Comment se définit l'ostéoporose ?
Dr Patrick Gepner : C'est une maladie généralisée du squelette qui associe des troubles quantitatifs et qualitatifs de l'os avec diminution de la résistance osseuse et augmentation du risque de fractures. 

Quels sont les facteurs de risque de l'ostéoporose ?
Les principaux facteurs de risque sont une ménopause précoce, un antécédent maternel de fracture du col du fémur, un indice de masse corporelle faible (petite taille et petit poids) et des traitements prolongés par cortisone.

Que risque-t-on lorsque l'on est atteint d'ostéoporose ?
Le seul risque - mais il est important - est celui de fractures qui concernent principalement le poignet, la colonne vertébrale et le col du fémur. Avant ces fractures, l'ostéoporose est indolore. 

Pourquoi les femmes sont plus touchées ?
Parce qu'à la ménopause, à partir de 50 ans, la production des hormones ovariennes (estrogènes) chute et que ces hormones sont indispensables à la croissance osseuse. Je n'ai jamais eu de règles car j'ai un déficit hormonal.

Est-ce que cela présente un risque d'ostéoporose et que dois-je faire ?
Le risque est très important, puisque l'absence de règle suppose l'absence de production estrogénique. Il faut donc absolument faire un dépistage de l'ostéoporose par ostéodensitométrie.

"Il faut faire du sport et avoir des apports suffisants en calcium pour prévenir l'ostéoporose"

Les hommes sont-ils concernés par l'ostéoporose ?
Oui. Mais bien plus rarement et bien plus tard que chez les femmes car l'andropause, si elle existe, ne comporte pas de diminution de la production des hormones mâles (testostérone).

Mon médecin m'a prescrit une mesure la densitométrie osseuse, je redoute un peu cet examen, pouvez-vous m'expliquer comment il va se dérouler ?
La densitométrie osseuse est un examen radiologique utilisant les rayons X. Il ne comporte aucune injection, se pratique en position allongée, est complètement indolore et dure environ 15 min. 

Qui peut passer une ostéodensitométrie ? Pour qui est-elle remboursée ? Quel est son prix ?
En théorie, tout le monde peut passer cet examen. En revanche, le remboursement n'est possible que si l'examen est vraiment justifié, c'est à dire s'il existe des facteurs de risque. Le remboursement par la sécurité sociale est d'environ 40 euros. En cas de dépassement d'honoraires, les mutuelles prennent en général la suite. 

Peut-on faire le diagnostic d'ostéoporose avec une simple radio ?
Les radiographies standards de la colonne vertébrale et du bassin peuvent montrer une décalcification osseuse. Lorsque c'est le cas, l'ostéoporose est souvent avancée. Il vaut donc mieux la dépister avant.

"A partir de 25 ans, la perte osseuse est inéluctable et elle s'accélère dans les 5 ans qui suivent la ménopause"

Le fait de se tasser (d'être courbé), est-il lié à l'ostéoporose ?
Pas forcément, puisque l'on admet qu'une perte de taille de 1 cm tous les 10 ans à partir de 40 ans est considérée comme normale. Si cette perte est excessive, il faut suspecter des fractures de vertèbres et les rechercher par des radios.

Cette maladie est-elle plus ou moins héréditaire, ou peut-on considérer qu'il y a plus de risque si notre mère souffrait d'ostéoporose ?
Absolument. Puisqu'une ostéoporose maternelle, avec fracture du col du fémur, est un facteur de risque majeur d'ostéoporose chez la fille.

Que faire quand on est jeune pour prévenir l'ostéoporose ?
Faire du sport et avoir des apports quotidiens suffisants en calcium.

Que faut-il manger pour avoir suffisamment de calcium et protéger notre squelette ?
Les principaux apports en calcium se trouvent dans le lait et les produits laitiers. On en trouve également dans les légumes verts et dans certaines eaux minérales très riches en calcium.

Je n'aime ni le lait, ni les yaourts, ni tout autre laitage, à part le fromage (qui n'est pas recommandé pour le poids et le cholesterol), alors comment je fais ?
Il existe des fromages allégés qui apportent la même quantité de calcium que les produits riches en matières grasses. Par ailleurs, les eaux minérales riches en calcium permettent d'apporter la ration calcique quotidienne recommandée.

Est-il vrai que le soleil protège de l'ostéoporose ?
Le soleil est indispensable à la production naturelle, dans la peau, de vitamine D, qui est elle-même indispensable à l'absorption digestive du calcium alimentaire.

Peut-on faire du sport lorsque l'on souffre d`ostéoporose ?
Une activité physique faible est un facteur de risque d'ostéoporose. De ce fait, même si les os sont fragilisés, il faut faire du sport en évitant bien sûr les plus violents.

Qu'entend-on par "activité physique faible" ? Faut-il pratiquer une sport ? Un vie très active mais sans "sport" est-elle suffisante ???
La marche à raison de 30 min par jour est un excellent sport pour la prévention de l'ostéoporose. Tous les sports qui comportent des contacts plus ou moins "brutaux" avec le sol (danse, sports de balle...) sont bons pour l'os. Les sports qui n'en comportent pas (vélo et natation) sont moins intéressants.

Y-a-t-il un rapport entre thyroïde et ostéoporose ?
Oui, car un excès d`hormones thyroïdiennes (hyperthyroïdie) entraîne une destruction accélérée du squelette.

Et en cas d'hypothyroïdie ?
L'hypothyroïdie n'accélère pas la perte osseuse mais les hormones thyroïdiennes utilisées pour le traitement de l'hypothyroïdie ont été accusées d'augmenter le risque d'ostéoporose.

Est-ce que l'ostéoporose s'aggrave en vieillissant ou bien se stabilise-t-elle à un certain moment ?
A partir de 25 ans, la perte osseuse est ineluctable. Elle s'accélère dans les 5 ans qui suivent la ménopause et continue ensuite jusqu'à la mort.

Les gélules de cartilage de requin sont-elles efficaces ?
Absolument pas, car il s'agit d'un traitement de l'arthrose, maladie du cartilage, et non pas de l'ostéoporose, maladie de l'os.

Ma mère s'est cassée le col du fémur (elle a 89 ans) et elle suit un fort traitement pour de la polyarthrite rhumatoïde (cortisone). La cortisone ne va-t-elle pas favoriser encore plus son ostéoporose ?
Si et la nécessité de la cortisone justifie absolument un traitement préventif d'autres fractures ostéoporotiques.

Le tabac accélère-t-il le vieillissement de l'os ?
Le tabac est un facteur de risque reconnu de l'ostéoporose, par des mécanismes mal déterminés.
Les traitements hormonaux de la ménopause protègent-ils de l'ostéoporose ?
Tout dépend de la dose d'estrogènes utilisée, et il faut reconnaître que les doses anti-ostéoporotiques sont plutôt élevées et exposent à certains dangers.

Après une fracture du col du fémur, l'os peut-il se casser une nouvelle fois ?
Pas au même endroit car, en général, le traitement de la fracture du col suppose la mise en place d'une prothèse totale de hanche. Cela n'exclut bien sûr pas la survenue de fractures à d'autres endroits. Ce qui est souvent le cas.

Je suis une dame de 60 ans, suite à des douleurs du bassin et hanches, je viens de passer une radio qui montre un début de déminéralisation des os des hanches et des os pubiens. Est-il prudent de passer une ostéodensitrométrie assez rapidemment pour éviter ou prévenir une fracture ?
Il est non seulement prudent mais fortement recommandé de faire cet examen de dépistage s'il existe déjà une déminéralisation visible en radio.

Après une fracture du col, combien de temps dure la rééducation avec un kiné ?
Il faut compter un à deux mois environ.

Que pensez vous des infiltrations au niveau des vertèbres ?
Les infiltrations s'adressent aux problèmes de hernies discales et d'arthroses vertébrales, mais absolument pas à l'ostéoporose. Pour mémoire, la cortisone a fortes doses est l'ennemie de l'os.

Quels sont les risques pour une femme souffrant de dysménorrhée ou aménorrhée prolongée, mais encore jeune (troubles hormonaux donc) ? Le fait de manger des produits laitiers peut-il aider ?
Aménorrhée prolongée veut dire absence de production d'estrogènes donc appauvrissement osseux. Dans ce cas, un traitement hormonal substitutif s'impose à l'évidence.

Je voulais savoir s'il était vrai que le café accentue une éventuelle décalcification et si oui est-ce la caféine qui est en cause ?
Le café, comme le thé, ont été accusés de favoriser l'ostéoporose, mais sans aucune confirmation formelle. Peut-être est-ce la cigarette qui accompagne le café qu'il faut incriminer.

La médecine douce peut-elle contribuer à prévenir le risque d'ostéoporose ?
Aucune publication scientifique digne de ce nom n'a établi l'efficacité préventive du bain de siège dans l'ostéoporose ! 

J'ai peur de ne plus pouvoir partir travailler avec cette maladie...
Rester au lit toute la journée est bien plus dangereux pour l'évolution de sa masse osseuse que d'aller travailler.

Doit on prendre de la vitamine D en ampoules pour fixer le calcium en cas d'ostéoporose commencée ?
Le dosage de la vitamine D chez les femmes ostéoporotiques révèle, en France, une insuffisance dans 60 % des cas environ. Une supplémentation sous forme de gouttes ou d'ampoules injectables est donc souhaitable.

L'ostéoporose procure-t-elle des douleurs ?
L'ostéoporose est une maladie silencieuse, d'où son danger. D'où surtout l'intérêt de son dépistage avant la première fracture. L'ostéoporose ne fait mal qu'au stade des fractures et, même dans ce cas, il faut savoir que deux fractures vertébrales sur trois, surviennent sans douleurs.

Comment les chirurgiens réparent-ils le col du fémur ?
Par la mise en place, le plus souvent, d'une prothèse totale de hanche, habituellement en titane.

L'ostéodensitométrie sera-t-elle moins chère prochainement ?
Il n'y a pas de raison à une baisse du prix de l'examen ni de son remboursement.

Dr Patrick Gepner : bon courage à toutes et tous. Et surveillez bien vos os pour en faire de vieux !Merci de votre participation.
 

Propos recueillis pendant un chat organisé par Anne Xaillé, octobre 2006.

Sommaire