Mal de dos : halte aux idées reçues On peut se déplacer une vertèbre tout seul

en cas de 'dos bloqué', consultez un médecin ou un kiné qui saura faire les bons
En cas de "dos bloqué", consultez un médecin ou un kiné qui saura faire les bons gestes pour diminuer la douleur. © Tyler Olson / Fotolia.com

 Faux

On entend souvent cette phrase qui pourtant est irréalisable. Notre colonne vertébrale contient 24 vertèbres. Elles sont toutes reliées les unes aux autres par un laçage solidement serré de ligaments et de muscles. Impossible donc de les déboîter ! Lorsqu'on a cette impression que le dos est bloqué ou qu'il y a eu un déplacement, il s'agit en fait de la perte de mobilité d'une des articulations coincée entre les muscles et les ligaments. Si, en plus, les muscles ont été contracturés, la douleur est présente à chaque mouvement.

Le déplacement de vertèbre peut arriver uniquement lors d'un important traumatisme (accident de la route, chute ou choc violent, etc.) mais il s'agit alors d'une urgence chirurgicale car il ne faut pas oublier que la vertèbre contient de nombreux nerfs ainsi que la moelle épinière, il faut donc consulter rapidement pour éviter des lésions nerveuses.

Ce qu'il faut faire

Consulter un médecin ou un kiné. En cas de blocage du dos, il ne faut pas le laisser perdurer. Dans le cas où la douleur n'est pas la conséquence d'un important traumatisme et si au bout de 24 h vous ne sentez aucune amélioration, consultez un médecin ou kiné qui pourra évaluer la cause de la douleur et tenter de vous soulager. Evitez de faire vous-même ou de demander à un proche de vous masser le dos s'il n'a pas de formation : vous risquez d'aggraver la douleur plutôt que de la diminuer.

Sommaire