Mal de dos : halte aux idées reçues Pour préserver son dos, il vaut mieux tirer un objet que de le pousser

en poussant, on peut maintenir son dos droit pour que la force soit répartie sur
En poussant, on peut maintenir son dos droit pour que la force soit répartie sur l'ensemble du corps. © Jupiterimages / Bananastock / Thinkstock

 Faux

Vous pensez qu'il est préférable de tirer un objet sur roulette avec une corde, par exemple, que de le pousser ? Que nenni ! Oubliez ces méthodes efficaces en matière de déplacement mais très néfastes pour votre dos. Lorsque vous tirez un objet, la tension au niveau de votre dos est concentrée.

Alors que la poussée entraîne au contraire une répartition des forces sur les bras, le dos et les jambes. Elle paraît ainsi moins difficile même si la visibilité peut être moins bonne qu'en tirant. Pas question non plus de prendre une corde plus longue pour moins forcer : c'est l'inverse ! Plus le corps est loin du poids que l'on tire et plus le dos est sollicité.

Ce qu'il faut faire

Lorsqu'on tire, on se penche généralement trop, parfois même en courbant sa colonne, contrairement à la poussée qui peut avoir lieu en maintenant un dos bien droit. A chaque fois que cela est possible, pensez à équiper les objets à déplacer de roulettes (adaptées au poids de l'objet) pour faciliter la manœuvre. Il existe aujourd'hui de nombreux outils pour aider aux déménagements, notamment des diables pratiques (à pousser), qui évitent les mauvais mouvements.

Enfin, si vous avez le dos fragile et que vous êtes sujet aux douleurs, évitez au maximum de forcer. Vous pouvez aussi porter des ceintures de maintien le temps des déplacements mais avec modération car, sur le long terme, elles empêchent les muscles de travailler.

Sommaire