Hallux valgus : causes et traitements

L'hallux valgus ("oignon") est une déformation évolutive du gros orteil, qui débute généralement entre 40 et 50 ans. Cette anomalie morphologique, aggravée par la marche, touche principalement les femmes. Quels en sont les causes et les facteurs de risques ? Comment traiter cette pathologie ?

Hallux valgus : causes et traitements
© Subscription - Fotolia.com

Qu'est-ce que l'hallux valgus ?
L'hallux valgus correspond à une déformation du gros orteil qui résulte du déplacement du premier métatarsien en varus (en dedans), et de la déviation du gros orteil ("hallux") en valgus (en dehors). La déformation du gros orteil entraîne l'apparition d'une bosse osseuse, "l'oignon", située sur le bord interne du pied. Chez les patientes souffrant d'un hallux valgus, le gros orteil perd sa fonction de propulsion du corps vers l'avant : ce rôle est alors assuré par les autres orteils. La contrainte exercée sur ceux-ci entraîne l'apparition de douleurs localisées.

Quels sont les principaux facteurs de risques et les causes ?
Le sexe est le facteur de risque prédominant : les femmes sont les principales touchées par cette déformation (environ 95% des cas), sachant qu'elle s'accentue à la ménopause. L'hérédité, le port de chaussures inadaptées ou de talons hauts, le pied égyptien (gros orteil trop long), et donc l'âge sont les autres facteurs de risques. 

Quelles sont les principales manifestations ?
L'hallux valgus évolue par poussées : les patientes qui en souffrent se plaignent de vives douleurs localisées sur le bord interne du pied. L'aggravation de la déformation est à l'origine de différentes complications comme une inflammation du bord interne du pied au niveau de l'oignon, des cors dorsaux, et de l'arthrose.

Comment le traiter ?
Le traitement médical permet de soulager la pression sur le bord interne de l'avant-pied, et sur les orteils voisins du gros orteil. Il est important de choisir des chaussures suffisamment amples et adaptées à la marche dans un premier temps. Sans amélioration, la pose d'orthèses ou de semelles plantaires évitent l'aggravation de la déformation en rééquilibrant les appuis. Enfin, la rééducation fonctionnelle peut être indiquée : elle contribue à préserver la souplesse articulaire et soulager l'inflammation. En l'absence de résultats, un traitement chirurgical est envisagé : il permet de corriger la déformation. 

Retenir : 
*Déformation évolutive du gros orteil
*Touche particulièrement les femmes, entre 40 et 50 ans
*Traitement médical symptomatique, et chirurgical

Pour aller plus loin : Hallux valgus, tout savoir sur ses causes et ses traitements, Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique (SFCOT).