En cure thermale pour oublier l'arthrose Un programme de soins en 18 jours

jets, cataplasme, bains de boue mais aussi, parfois, exercices de kinésithérapie
Jets, cataplasme, bains de boue mais aussi, parfois, exercices de kinésithérapie : la cure thermale n'est pas une sinécure! © Eléonore H - Fotolia.com

Ne croyez pas que la cure thermale pour lutter contre l'arthrose soit une sinécure, loin de là ! Si vous vous apprêtez à faire un petit séjour à Aix-les-Bains, Vichy ou encore Chatel-Guyon, sachez qu'un planning chargé vous attend. "Pour être validée par la sécurité sociale, la cure doit se dérouler sur trois semaines et comprendre 18 jours de soins", explique le Dr Romain Forestier, rhumatologue.

Si vous comptiez faire la grasse matinée, c'est raté : pas moins de 4 soins par jour sont programmés, soit 72 séances au total pendant la cure. Le médecin peut prescrire une cure "double pathologie" : des soins pour une maladie connexe viendront alors s'ajouter à ces 72 séances. Ces soins sont très variés et ont été définis au préalable par un médecin spécialiste des cures thermales, en fonction de la pathologie et du patient.

 Les douches, à plus ou moins forte pression, à jets, générales ou locales, constituent un grand classique.

 Les bains avec ou sans douche sous-marine également.

 De même que les massages sous l'eau (ou pas)...

 les compresses d'eau thermale...

 ou les douches "de vapeur".

 Les enveloppements à base de boue...

 les cataplasmes...

 les bains de boue font aussi partie du programme !

La liste est longue et non exhaustive.

Exercices associés

Parallèllement à ces nombreux soins, le patient peut également suivre (ça n'est pas systématique), un programme de kinésithérapie. Les praticiens sont là pour montrer les bons gestes aux patients, mais aussi pour leur faire pratiquer des exercices visant à augmenter leur mobilité. Le tout est de se sentir plus sûr de soi dans ses mouvements.

Pour y parvenir, certaines stations thermales proposent un programme encore plus complet : sophrologie, relaxation, équilibre mais aussi nutrition. En effet, l'arthrose est encore plus difficile à supporter si l'on est en surpoids : avoir une alimentation équilibrée permet donc de soulager les articulations fatiguées.

Rassurez-vous, la détente fait aussi partie du programme : se reposer et se sentir relaxé constituent deux facteurs importants du mieux-être.

Sommaire