Les premières thérapies sur l'homme au cœur du 22e Téléthon 30 heures d'émission sous le parrainage de Julien Clerc

 

Si les chercheurs travaillent toute l'année, l'argent de la recherche, lui, est essentiellement collecté lors des deux jours du Téléthon, organisé par l'Association française contre les myopathies. Un véritable marathon dans tout l'hexagone, orchestré par deux présentateurs rodés et un parrain, retransmis sur France Télévisions.

 

thomas, 8 ans, est atteint de myopathie de duchenne. il est le porte-parole de
Thomas, 8 ans, est atteint de myopathie de Duchenne. Il est le porte-parole de l'édition 2008 du Téléthon. © AFM/JP.Pouteau

 Sur le terrain. Chaque année, plus de 20 000 manifestations sont organisées un peu partout en France, à l'initiative des bénévoles. Choucroute géante, course en sac, écharpe tricotée la plus longue ou tout simplement soirée dansante... Chaque année, l'ensemble de ces activités organisées par la Force T, comme Terrain, rapportent plusieurs dizaines de milliers d'euros. Elles sont relayées dans le cadre des 13 décrochages régionaux sur France 3.

 Les défis sont chaque année à l'honneur. Cette fois, c'est le cycliste Laurent Jalabert, accompagné de pompiers, de chercheurs et de parents d'enfants malades, qui s'y colle : ils relieront Milan à Paris à vélo, en prenant le chemin des écoliers : Italie, Suisse, Allemagne, Luxembourg...

 Le parrain 2008 : Julien Clerc se dit très honoré "d'être sollicité pour une telle cause. J'ai bien conscience qu'en cette période de crise, il va falloir être encore plus persuasif et convaincant... Le défi est de taille et je promets de le relever."

Le porte-parole 2008 : c'est Thomas, 8 ans, atteint de la myopathie de Duchenne, qui représente cette année les enfants malades. "Mon rêve, c'est que les docteurs mettent Myomyo (c'est comme ça que j'appelle ma maladie) au cachot, qu'ils lui fassent la peau. (...) Je suis malade, je veux guérir : c'est tout."

 Les présentateurs : depuis des années, les présentateurs sont fidèles au poste : Nagui et Sophie Davant courent chaque année ce marathon de 30 h et disent ne surtout pas envisager de raccrocher les patins. Nagui : "La question ne se pose même pas. Le jour où ça n'aura plus de sens de participer au Téléthon, c'est que la partie aura été gagnée." Même version chez Sophie Davant : "Ce serait tout de même étrange, pour ne pas dire davantage, de notre part de répéter pendant 30 h et depuis des années qu'il faut donner et... de flancher maintenant. Aujourd'hui plus que jamais, il faut être mobilisé."

 Où et quand ? Le coup d'envoi du Téléthon sera donné vendredi 5 décembre à 18h50 sur France 2. Il se déroulera ensuite en continu jusqu'à la nuit du samedi au dimanche, en alternance sur France 2 et France 3.

 Comment faire un don ? Deux solutions : vous pouvez appeler le 3637 pendant l'émission et pendant toute la semaine qui suit. Vous y ferez une promesse de don et recevrez ensuite une enveloppe par la poste, que vous renverrez avec l'argent correspondant au montant de votre promesse. Autre choix : faire un donc directement en ligne sur www.telethon.fr. Cette solution permet d'économiser 1 euro de frais de traitements par don. 

 

Sommaire