Le vaccin contre la grippe est disponible mais les Français sont méfiants

Le vaccin contre la grippe saisonnière est disponible à partir d'aujourd'hui dans la plupart des pharmacies. Un sondage révèle par ailleurs la méfiance des Français par rapport à ce vaccin, alors que de nombreuses personnes à risque ne se font pas vacciner.

Le vaccin contre la grippe est disponible mais les Français sont méfiants
© muro-Fotolia

Alors que débute la campagne de vaccination contre la grippe, un sondage révèle que seul un tiers des Français (34 %) prévoit d'y avoir recours. Seulement 25 % des Français seraient certains de se faire vacciner, selon cette enquête Ifop pour le groupe de pharmaciens PHR, publiée le 27 septembre. Si 75 % des plus de 65 ans indiquent avoir l'intention de se faire vacciner cette année, dans les faits, ce chiffre n'a pas été atteint lors des dernières saisons.

A ce sujet, le Groupe d'expertise et d'information sur la grippe (GEIG) rappelle que l'hiver dernier a été marqué par une plus forte mortalité chez les personnes âgées, notamment en raison d'un faible taux de vaccination contre la grippe. Dans un communiqué, il précise que l'hiver dernier, seulement la moitié des personnes à risque s'était faite vacciner.

Qui est à risque ?

Si tous les Français peuvent se faire vacciner, le vaccin est particulièrement conseillé à certaines personnes après avis médical. Ces personnes sont :

 les personnes âgées ou de santé fragile,

 les personnes souffrant d'une affection cardiaque ou respiratoire,

 les personnes obèses,

 les femmes enceintes, quel que soit le trimestre de la grossesse,

 les personnels de santé,

 les personnels navigants des bateaux de croisière et des avions,

 les guides accompagnateurs de voyages touristiques,

 les personnes vivant en collectivité.

Les pharmaciens délivrent le vaccin gratuitement aux personnes ayant reçu un bon de prise en charge envoyé par l'Assurance maladie. Si vous n'appartenez pas aux catégories de personnes à risque définies par l'Assurance maladie, le vaccin est remboursé par la sécurité sociale à 65 %.

Le vaccin en pratique :

Cette année, le vaccin contre la grippe saisonnière contient trois souches dont deux nouvelles. Si l'épidémie de grippe arrive généralement en novembre, elle peut survenir plus tôt en fonction des années. Mieux vaut se faire vacciner le plus tôt possible car il faut compter 15 jours après l'injection pour être protégé.

Sources : GEIG, Groupe PHR, Service-public.fr.

A lire aussi