Découverte d'un nouveau virus semblable au Sras

Les autorités britanniques ont détecté un nouveau type de virus ressemblant à celui responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (Sras), à l'origine de près d'un millier de morts en 2003. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'émet pas d'alerte aux voyageurs pour le moment.

Découverte d'un nouveau virus semblable au Sras
© sciencedisplay - Fotolia.com

Un nouveau virus, de type coronavirus, vient d'être identifié par des médecins britanniques. Le 23 septembre, l'agence de protection sanitaire (HPA) de ce pays et l'OMS ont confirmé qu'un homme âgé de 49 ans ayant voyagé en Arabie saoudite et au Qatar est actuellement traité en soins intensifs dans un hôpital londonien. Il souffre d'un trouble respiratoire sévère et d'insuffisance rénale.

Un premier cas similaire avait été remarqué chez un Saoudien de 60 ans en juillet. Il est depuis décédé dans son pays. Ces événements mettent les autorités sur la piste d'un virus présent en Arabie saoudite.

Des symptômes plus ou moins graves

Les coronavirus sont une très grande famille de virus qui peuvent causer des symptômes bénins tels que le rhume, mais aussi les symptômes mortels du Sras. Habituellement, ils se propagent comme les grippes. L'OMS cherche de nouvelles informations afin de déterminer un éventuel danger pour la santé publique. Malgré la saison du grand pèlerinage à La Mecque (en Arabie Saoudite) qui débute, l'OMS ne recommande pour l'instant aucune restriction aux voyageurs.

Sources : OMS, HPA.


A lire aussi