Défigurée par un taon

les piqûres de taon sont douloureuses, que vous soyez allergique ou pas.
Les piqûres de taon sont douloureuses, que vous soyez allergique ou pas. © Laurent Faucon / La galerie photo de l'Internaute

Isabelle : "Je n'ai rien senti mais le taon a dû m'atteindre au front.
J'étais défigurée, tout mon visage avait gonflé et mes paupières faisaient le triple de la normale. J'étais toute jeune, je devais avoir 13 ans, mes parents m'ont juste appliqué un peu de pommade, mais je faisais bien rire tout le monde. Heureusement, cela s'est assez vite dissipé".

Pascale : "Le taon, une bête qui me poursuit... Puisque j'ai été piquée 2 fois en 2 semaines, à la main et au mollet. Résultat : une main et un mollet qui avaient doublé de volume, des rougeurs, des démangeaisons, la zone très chaude pendant plus d'une semaine. Sachant que j'étais en rando dans les Alpes, j'ai souffert de la piqûre au mollet qui m'a vraiment handicapée. Le pharmacien m'a donné une pommade à base de cortisone et un répulsif (guère efficace puisque le taon a rattaqué ! )... "