Somnolence : les Français dorment debout ! Horaires réguliers, exercices physiques... Les recommandations de l'INSV

Outre la sieste, plusieurs mesures devraient vous aider à réguler votre sommeil et, ainsi, à éviter les épisodes de somnolence. Voici les principales recommandations de l'Institut national du sommeil et de la vigilance.

 Adoptez des horaires de sommeil réguliers. Se lever et se coucher tous les jours à la même heure, y compris le week-end, a un effet synchroniseur du rythme veille-sommeil.

 Pratiquez un exercice physique en journée, pour favoriser l'endormissement. Evitez en revanche de faire du sport le soir car l'effet immédiat est de réveiller l'organisme. Le soir, privilégiez les activités calmes et relaxantes.

 Evitez les excitants tels que café, thé, tabac... Après 15 h.

 Faites un dîner léger, au minimum deux heures avant le coucher. Privilégiez les aliments à base de glucides lents, qui favorisent le sommeil car ils permettent une meilleure régulation des apports tout au long de la nuit.

 Aménagez-vous un environnement propice au sommeil : atmosphère calme, tamisée, pas d'équipements électroniques dans la chambre, température fraîche...

 Couchez-vous dès les premiers signes d'endormissement. Faute de quoi, vous risquez de laisser passer "votre heure".

 Ne prenez de somnifères qu'en l'absence de choix et seulement s'ils vous ont été prescrits par votre médecin. Il ne faut pas les utiliser sur le long terme.

Sommaire