Pour un squelette en forme, soignez vos pieds ! Des pieds plats bons pour le service ?

les pieds des enfants peuvent rester plats pendant plusieurs années avant de
Les pieds des enfants peuvent rester plats pendant plusieurs années avant de prendre une forme adéquate : dans l'immense majorité des cas, le problème se règle sans intervention particulière. © Dmitry Naumov - Fotolia.com

Il fut un temps où de nombreux jeunes hommes étaient ravis d'avoir les pieds plats : ils échappaient ainsi au service militaire obligatoire. Sauf qu'en vrai, avoir les pieds plats n'est pas très agréable : les genoux, les hanches, le dos ainsi que tout l'organisme risquent d'en souffrir.

Au départ, rien de grave : tous les bébés naissent avec des pieds tendres et une voûte plantaire très peu marquée, car leurs pieds sont dodus. Elle se forme au fil du temps et de l'apprentissage de la marche.

Assez fréquemment, les enfants vont conserver les pieds plats pendant plusieurs années : cela signifie que leurs talons s'écrasent vers l'extérieur, tandis que leurs pieds ont tendance à rentrer vers l'intérieur. Souvent, il s'agit d'enfants en surpoids, hypotoniques ou présentant une déficience musculaire. Dans l'immense majorité des cas, tout rentre dans l'ordre avec le temps, sans soin particulier.

Mauvaise position

Dans quelques cas cependant, les pieds restent "plats" et, en l'absence de soins, de premiers symptômes apparaissent vers le début de l'adolescence, sous forme de contractures musculaires au niveau des pieds et des jambes, qui provoquent parfois un boitillement. Il est alors grand temps d'agir car une fois la croissance terminée, on ne pourra plus corriger ce défaut. Parfois, les pieds se déforment plutôt vers la cinquantaine pour "devenir plats", il s'agit alors le plus souvent d'un problème de tendon. 

L'ennui, c'est que le fait d'avoir les pieds plats peut se répercuter sur l'ensemble des articulations : tout le squelette se positionne de façon à compenser cette déformation. Or, il n'est pas fait pour cela et risque d'en souffrir : des frottements se créent au niveau des articulations, qui s'abîment plus vite que la normale et des douleurs musculaires apparaissent...

Sommaire