Pour un squelette en forme, soignez vos pieds ! Des pieds creux souvent héréditaires

un hyper appui se crée sur le bord extérieur du pied creux.
Un hyper appui se crée sur le bord extérieur du pied creux. © Instantly - Fotolia.com

Les pieds creux sont l'exact contraire des pieds plats : la voûte plantaire est, ici, trop prononcée. Résultat : le coup de pied est fort, un hyper-appui sur le bord extérieur du pied se crée, les orteils peuvent se transformer en "griffes"...

Ce type de déformation s'observe plutôt chez le grand enfant, l'adolescent ou l'adulte. Elle peut revêtir plusieurs formes, avec une conséquence commune à tous les types de pieds creux : c'est douloureux. Souvent, des durillons se forment aux endroits qui frottent. On trouve difficilement des chaussures confortables à cause d'un coup de pied fort.

Semelles usées

Par ailleurs, ces chaussures ont plutôt intérêt à avoir une bonne semelle car celle-ci s'use plus rapidement que la moyenne, à cause des appuis différents sur le pied.  C'est d'ailleurs souvent l'un des signes qui incitent les parents à consulter un professionnel.

 

Par ailleurs, les pieds creux entraînent parfois un certain déséquilibre : l'enfant fait plus de chutes que la moyenne, peut même se faire des entorses. L'ennui, c'est que tout le squelette est susceptible de se déformer : les genoux rotules peuvent s'éloigner l'une de l'autre, de même que l'intérieur des chevilles qui ne se touchent plus. Au final, c'est la posture en général qui en pâtit avec d'éventuels problèmes de dos et autres désagréments liés aux os et aux articulations.

Sommaire