Pourquoi êtes-vous fatigué ? Le malade n'a pas conscience de faire de l'apnée nocturne

Pourquoi ? L'apnée du sommeil est une pathologie difficile à détecter et pour cause : le malade ne ressent pas les signes de la maladie.

En effet, c'est lors de son sommeil que les voies aériennes se ferment complètement et empêchent la personne de respirer quelques instants. Cette pause dite apnée peut avoir lieu jusqu'à 100 fois dans une nuit (parfois même plus) et pendant environ 10 secondes à chaque fois.

Le malade n'a pas conscience de ce trouble de son sommeil et c'est souvent le compagnon du malade qui remarque l'apnée, qui peut être impressionnante. Pour autant, la qualité du sommeil est fortement dégradée car chaque pause respiratoire est suivie d'un bref éveil.

les apnées du sommeil sont plus fréquentes chez les personnes qui ronflent.
Les apnées du sommeil sont plus fréquentes chez les personnes qui ronflent. © Wavebreak Media Micro - Fotolia.com

Résultat : le malade est fatigué même après une longue nuit de sommeil et reste parfois somnolent dans la journée.

 La solution ? Consulter son médecin. En effet, l'apnée peut se soigner lorsqu'elle est dépistée. Il existe des traitements efficaces. Une surveillance régulière est nécessaire car l'apnée peut avoir des conséquences, par exemple sur le cœur (hypertension, maladies cardiaques). La qualité de vie du malade peut alors être améliorée. Le risque d'accident de la route, plus important à cause des somnolences, sera par ailleurs limité. Sachez enfin que le surpoids et le tabagisme sont aussi des facteurs favorisant l'apnée du sommeil.

 Pour en savoir plus : nos dossiers sur le sommeil

Sommaire