Phytothérapie : la santé par les plantes Quelques remèdes aux plantes, à tester chez vous

Au-delà des traitements prescrits par des professionnels de la question, vous pouvez vous aussi soigner certains petits maux en auto-médication. Voici quelques recettes trouvées au fil de nos lectures. Attention ! Au moins doute ou si les symptômes persistent, consultez votre médecin. Femmes enceintes, enfants et personnes fragiles doivent faire particulièrement attention avant de s'automédiquer.

 Pour s'endormir comme un bébé?
Testez la tisane. Attention, pas n'importe laquelle. Le houblon, utilisé dans la composition de la bière, possède des propriétés apaisantes. Non, inutile de vous saouler au pub du coin pour bien dormir ! Deux cuillères à café de ces feuilles séchées dans de l'eau très chaude devraient faire l'affaire. A consommer sans modération ou presque : l'idéal est toutefois de ne pas dépasser trois tasses par jour.
Une variante : mélangez des fleurs d'oranger, de lavande et de citronnier, que vous boirez en infusion, avant d'aller directement vous blottir dans les bras de Morphée.

 Contre la constipation?
Sachez que le citron est un laxatif naturel : un peu de jus de citron dans votre thé ou votre café du matin et votre transit de la journée devrait s'en trouver facilité. Si cette solution ne vous met pas en appétit, vous pouvez toujours opter pour l'infusion au pissenlit, plante qui possède des propriétés similaires. Faites infuser une cuillère à café de racine séchée en poudre dans une grande tasse et renouvelez l'opération trois fois par jour.

 Anti-fatigue?
Un p'tit coup de barre ? Prenez un bain ! Oui, mais pas n'importe lequel? Vous y ajouterez 2 gouttes de menthol et 4 gouttes d'huile de romarin et vous devriez vous sentir un homme ou une femme neuf(ve) !
Pour faire une cure de jouvence sur du plus long terme, optez pour du gingseng, qui stimule le système nerveux sans stresser, ou pour deux mois de magnésium intensif. Quant aux épinards, s'ils ne rendent pas spécialement forts, consommés en quantité, ils aident réellement à lutter contre la fatigue.

rien de tel qu'une bonne tisane pour apaiser cette brûlure qui vous étreint la
Rien de tel qu'une bonne tisane pour apaiser cette brûlure qui vous étreint la gorge. © Thomas Hytte - Fotolia.com

 Pour dissiper le mal de gorge?
Rien de tel qu'une bonne tisane pour apaiser cette brûlure qui vous étreint la gorge chaque fois que vous avalez votre salive. Là encore, ne choisissez pas n'importe quelle plante pour votre breuvage. Ajoutez une cuillère à café d'écorce d'orme rouge en poudre dans l'équivalent de deux tasses d'eau bouillante. Filtrez. Buvez. Vous pouvez faire la même chose avec le marrube blanc mais dans des proportions plus importantes : 2 cuillères pour une tasse. Laissez infuser 10 minutes avant d'y tremper vos lèvres.

 Chassez la tendinite à coup de baume...
Trop joué au tennis ou trop couru ? Le menthol du baume du tigre, appliqué une à deux fois par jour en faisant bien pénétrer, devrait vous apaiser. Outre le célèbre arnica, vous pouvez également opter pour une solution plus originale : la compresse au gingembre. Hachez deux cuillères à soupe de racine de gingembre fraîche, que vous laisserez macérer dans un demi-litre d'eau bouillante pendant 20 minutes. Trempez un morceau de tissu dans cette eau, essorez-le et déposez-le sur l'articulation douloureuse, pendant 5 minutes. A répéter trois à quatre fois par jour pour endiguer la douleur.

Sommaire