Phytothérapie : la santé par les plantes Les fleurs de Bach, phytothérapie poétique

en laissant l'eau et les fleurs mijoter au soleil, ces dernières transmettent
En laissant l'eau et les fleurs mijoter au soleil, ces dernières transmettent leur pouvoir à l'eau, qui sera ensuite utilisée. © Africa Studio - Fotolia.com

La théorie n'est pas nouvelle puisqu'elle existe depuis le XIXe, mais les fleurs de Bach ont aujourd'hui le vent en poupe. A la une des magazines féminins, elles constituent un autre versant de la phytothérapie. Le succès a donc largement dépassé les frontières de l'Angleterre où cette médecine romantique a vu le jour.

Le Docteur Bach était poète à ses heures. "Il est parti du principe que les fleurs étaient là pour toucher notre émotionnel, explique le phytothérapeute Michel Tourrasse. Chaque fleur doit donc être porteuse d'un message, en rapport avec la perturbation d'une émotion." L'idée est donc de récupérer la substantifique moelle de ces fleurs et de s'en servir pour guérir les émotions négatives qui peuvent nous assaillir.

Diluées dans le cognac

Pour ce faire, c'est presque un jeu d'enfant. Michel Tourrasse détaille : "Il faut cueillir les fleurs sauvages que l'on recherche et les déposer dans une coupe en cristal remplie d'eau de source. Laissez-la au soleil toute la journée. L'eau a pris l'odeur et le pouvoir des fleurs. Il ne reste plus qu'à fixer ces composés chimiques avec de l'alcool. Le cognac est le seul alcool qui soit 100 % naturel, c'est donc lui qu'on utilise."

Ces substances de fleurs sont ensuite vendues en flacons au 1/10e d'alcool, ce sont des solutions buvables. Il faudra en prendre quelques gouttes quotidiennement, pendant une durée qui varie de quelques jours à quelques semaines, jusqu'à ce que la perturbation émotionnelle disparaisse.

Là encore, à chaque plante ou fleur sa spécificité. Ainsi, le marronnier blanc a une action bénéfique contre les rites obsédants tandis que les minules soigneront plutôt les phobies et les peurs. L'avoine, elle, aidera à devenir moins incertain dans ses choix.

Sommaire