Mon bébé a de la fièvre, je fais quoi ? S'inquiéter lorsqu'on remarque un changement de comportement

un comportement inhabituel et un peu ou beaucoup de fièvre ? consultez.
Un comportement inhabituel et un peu ou beaucoup de fièvre ? Consultez. © Vojtech Vlk - Fotolia.com

On parle de fièvre lorsque la température dépasse 38°C. Mais ce qu'il faut retenir, c'est que ce n'est pas tant la température en elle-même qui compte, mais surtout le comportement général de l'enfant. "Souvent, les parents sont inquiets car ils ont en tête, à tort, que plus la température monte, plus c'est grave. C'est faux. Par exemple, dans le cas de la roséole, la température grimpe parfois jusqu'à 40,5°C, alors qu'il s'agit d'une maladie infantile totalement bénigne !

En revanche, ce qui est vraiment inquiétant et qui doit interpeller les parents, même si la fièvre dépasse à peine 38°C, c'est un comportement inhabituel de leur enfant", insiste le Dr Saban.

A retenir donc : n'attachez pas trop d'importance à la température de votre enfant mais soyez attentif aux signes suivants : il ne joue plus, il ne sourit plus, il est étonnamment calme ou ne fait que dormir alors qu'il est habituellement très dynamique, il ne veut plus manger, il est particulièrement colérique ou irritable alors qu'il est d'un naturel doux, etc. Bref, si votre enfant a changé de comportement subitement, consultez rapidement. Même s'il n'a "que" 38°C de fièvre.

 Tout changement physique doit également alerter : un teint très pâle voire gris, des lèvres cyanosées...

 De même, si la fièvre est associée à d'autres symptômes, vomissements ou diarrhée notamment, il faut également consulter rapidement.

Bébé / Santé de l'enfant